Rome l’impériale

Je suis arrivé à Roma par la mer, en débarquant de l’un de ces superbes navires que l’on trouve parfois dans les eaux de Second Life. Quelques pas sur le quai me permettent de capter l’ambiance générale de cette fin de journée dans la capitale du plus puissant empire que l’occident ait jamais eu. Murs blancs, mer tranquille, un beau ciel bleu, des colonnes… et cette gigantesque statue de colosse finissent de me mettre en condition.

Roma, la douane, le port

SIM : Roma (214, 25, 22)

Le passage par la douane locale est obligatoire avant de s’aventurer dans les rues de Roma. Toute l’information sur cette sympathique SIM y est présente et l’on apprend bien vite ce qui est nécessaire de savoir pour savourer pleinement notre visite. Plusieurs notecards nous apprennent par exemple que Roma, même si elle n’a pas de rapport direct avec eux, est le centre d’au moins deux groupes de résidents rôlistes. Il ne sera donc pas rare d’y croiser quelques beaux avatars élégamment vêtus de toges romaines et de couronnes de laurier. Il est d’ailleurs possible de se procurer ces habits dans l’une des caisses déposées à la douane…

Roma, Rome, Romains et Romaines

Une fois lus les règlements de Roma ainsi que la carte de la région, je me suis élancé sur l’artère principale. Roma n’a pas été choisie par les rôlistes pour rien : tout y a été méthodiquement sélectionné pour se sentir vraiment revenu 2000 ans en arrière sur les rives de la mer Adriatique. Les superbes architectures jumelées à des lieux hautement typiques (bains, arêne, palais…) nous immergent très facilement et l’on a vite fait de perdre le cours du temps en explorant tous ces petits recoins pleins de surprises.

photo Roma Detail photo Roma Detail photo Roma Detail
photo Roma Detail photo Roma Detail photo Roma Detail

Lors de vos pérégrinations dans Roma il vous sera peut-être accordé d’être admis en présence du dieu Hadès. Si jamais cela vous arrivait et que vous vous en sortiez vivant… j’aimerai beaucoup recevoir votre témoignage sur la façon dont cette "rencontre" s’est passée ainsi que sur la méthode utilisée pour vous sortir de là. J’offrirai un portrait de profil gratuitement aux trois premières personnes qui me rapporteront : 1, leur témoignage ; 2, une photo d’eux avec Hadès ; 3, la solution ;-)

photo Roma Detail photo Roma Detail photo Roma Detail

Roma est aussi utilisée par Torin Golding, son créateur/fondateur/dieu et maitre, pour la diffusion de l’excellente série TV "Rome". Si cela vous intéresse, il vous suffira de rejoindre le groupe d’infos (à la douane) et vous serez avertis des prochaines diffusions sur écran géant dans le jeu.

Ave Cesar ! Torin Golding, le proprietaire de Roma...

Le soleil venait de passer le seuil de l’horizon tandis que passait le seuil du rêve et je décidais bien malgré moi de quitter Roma et ses limbes antiques qui me retenaient encore parmi les représentants de la sine suffragio. Et comme on ne compte pas lorsque l’on aime, d’après le dicton… je reviendrai à Roma et j’annoncerai bien haut : Veni Vidi Viatoris

Ave Cesar ! Torin Golding, le proprietaire de Roma...

Voir la galerie photo complète

Yoald, complètement togé… ;-)


free web stats

About these ads

7 réponses à Rome l’impériale

  1. edonis dit :

    somptueuse citadelle, j’irais y faire un tour merci de l’info

  2. jesrad dit :

    Superbe photos !

  3. sosogao dit :

    Splendide , je me ferai la promenade dès que pmossible et beavo pour les photos superbes ;)

  4. Chriss dit :

    Voilà qui donne envie de mettre une toge et d’aller y faire un tour.

    Merci. :)

  5. Chasha Garfield dit :

    Whouuu, superbe reportage, ça donne vraiment envie d’aller y jeter un oeil :)
    Merci pour l’info ça à l’air génial !

  6. Yopy dit :

    Roma, à certains points dérangeants comme les boutiques avec des robots et autres choses moderne. qui jurent avec l’ambiance antique.

    je ne trouve pas cette sim très jolie, bien que le talent de Yoald à faire de beaux reportages et surtout de belles photos, donne envie de la visiter.

  7. Yoald dit :

    Merci pour ls gentils commentaires.
    Au-dela de ca, Rome merite la decouverte et ses quelques petites boutiques, tres anecdotiques, permettent de supporter le cout d’un tel projet en s’integrant parfaitement au decor, et donc sans le gener. Et puis Rome est tellement foisonnante de petites surprises…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: