Adidas marche sur vos 3 plate-bandes ?

La nouvelle boutique aux trois bandes est enfin ouverte sur SecondLife, et c’est non sans une certaine excitation que nous nous sommes rendus avec Mizou sur la Sim Adidas pour admirer ce superbe magasin virtuel qu’Adidas a ouvert avec la collaboration de River Runs Red, l’agence de marketing britanique de création.

Boutique Adidas

Le magasin reste sobre et très moderne et ne propose à ce jour qu’un seul modèle de chaussure décliné en deux coloris, blanc et noir/rouge. Ces chaussures de sport annoncent la nouvelle gamme d’Adidas et sont mise en avant grâce à un script incorporé qui permet aux utilisateurs de sauter plus haut. Pour s’entraîner Adidas a mis autour du magasin de nombreuses zones permettant de littéralement s’envoler, ce qui semble être l’argument majeur mis en avant par Adidas pour cette nouvelle gamme.

Là où nous attendions Adidas, c’est sur le prix de la commercialisation de ces chaussures virtuelles. En effet le prix très bas de 100 L$ avait été annoncé dans les précédents communiqués de presse et surprise, c’est au prix de 50 L$ que nous avons pu les acquérir. Si ce prix relativement bas aura pour effet de propager ces nouveaux modèles dans le jeu, il aura des effets non négligeables sur les vendeurs de chaussures de SecondLife où une paire de chaussures moyenne se vend aux alentours de 350 L$. Il est clair que les joueurs qui vendent aujourd’hui des produits dans le jeu, après avoir passé du temps à construire de nouveaux modèles, une nouvelle marque virtuelle, un magasin, et le marketing nécessaire à faire connaître leur marque ont de quoi s’inquiéter. La puissance de feu d’une firme comme Adidas est sans comparaison avec les moyens que dispose les créateurs amateurs sous SecondLife.

Adidas dans SL Adidas dans SL

Alors comment ces derniers réagissent-ils à cette venue du géant Adidas qui risque d’écrouler le marché ? Nous avons interviewé Leyla Firefly qui possède son magasin de chaussures et vend de très belles chaussures nommées « KangarOOs».
Le look des « KangarOOs» est très différent de celui des tennis Adidas, ce qui n’en fait pas un concurrent direct, mais l’avis de Leyla est très intéressant. En fait comme tout bon marketeur, Leyla s’attendait à l’arrivée de grande marque comme Adidas, et c’est pour elle une bonne chose pour SecondLife, car c’est selon elle un apport de business qui ne peut que stabiliser l’éditeur et le jeu.
Alors comment contrer ces marques réelles qui débarquent dans SecondLife ? La solution sera dans la créativité, chacun devant trouver un moyen de tirer son épingle du jeu. Les plus inquiets à ce jour sont ceux qui par facilité ont choisi de copier des marques existantes au lieu de créer leurs propres modèles.
Pour ce qui est des modèles KangarOOs de Leyla, allez y jeter un œil, leur originalité leur garantie encore de nombreux fans 😉

Kangaroos Kangaroos

Seul le temps nous dira si les avatars préfèrent s’habiller avec des copies conformes des modèles de la vie réelle ou s’ils préfèrent se laisser tenter par des modèles plus originaux.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :