SLRR: Tchou !!! Tchou !!!

Il y a un mois les Lindens décidaient de la construction d’un reseau ferroviaire: le SLRR.
Chemin de fer constitué de trois circuits, parcourant au total cinquante-trois régions du continent nord.
Les Lindens ont construit les cinq premières gares et ont ensuite décidé d’ouvrir un concours à tous les résidents souhaitant se lancer dans la construction d’une gare, chaque projet sélectionné étant récompensé d’une bourse de 15000 L$.

Toutes les candidatures sont visibles ici à Ambleside (187, 98, 28).
Vous pourrez vous rendre compte de leurs richesses et leurs diversités.
Le jury a désormais statué, et ainsi le projet d’un de nos compatriotes francophones, Mordecai Nitschke a été retenu pour la petite gare de « Spini » : Spini (98, 9, 81).
Interview!

F.C: Bravo Mordecai, félicitations, comment as tu présenté ton projet?Mordecaï et sa petite gare

M.N: Je m’y suis pris un peu sur le tard, j’ai hésité au début.
Puis je me suis finalement lancé, j’ai construit un projet, je l’ai pris en photo et j’ai envoyé une notecard … juste avant la date limite!

F.C: C’etait donc les lindens qui choisissaient les projets retenus?

M.N: Oui, tous les employés de LL ont voté sur un projet pour chaque station.

F.C: Connaissais tu l’emplacement de ton projet? As tu fait en fonction du lieu?

Spini Station - flanc de montagneM.N: Oui bien sur, avant de savoir quoi faire, j’ai visité tous les emplacements.
Celui-la semblait libre, enfin moins fréquenté, probablement parce que le site est assez difficile,
le terrain est d’une forme irrégulière, et c’est à flanc de montagne…
J’ai constaté que dans SL, toutes les constructions étaient neuves, ou du moins construites spécifiquement dans un but.
Il n’y avait pas de réemploi comme dans la « vraie vie », comme on en voit partout en fait, alors j’ai empilé un peu les styles.
J’ai donc imaginé un vieux relais de poste, au seul emplacement où il aurait pu y en avoir un!
Cà a marché!une seconde vie même pour les bâtiments!

F.C: Combien de temps pour préparer, boucler et construire ton projet?

M.N: J’ai mis 5 jours, en y bossant pas mal, presque du temps plein.
Puis lorsque j’ai appris les résultats, j’ai passé 3 jours à faire quelques textures,
une bonne semaine de travail quoi!

F.C: Mais belle récompense quand même! As tu une idée de l’utilisation de ta bourse?
As tu déjà été contacté pour la direction de projets privés?

M.N: C’est mon troisième interview et quelques gens commencent à prendre contact!
C’est encourageant.
Avec l’argent, je vais pouvoir acheter outils et scripts pour la construction!
Puis, je vais essayer de louer un emplacement, pour poser un commerce.
Je sais que j’adore construire des trucs, c’est déja ca!
je vais tenter!

F.C: On te souhaite bonne chance Mordecaï! Merci beaucoup d’avoir accepté de répondre à nos questions.

A tous ceux qui se demandent ce qu’il est possible de faire en dehors du shopping dans Second life, voici une bonne démonstration comme quoi, même sans argent, avec de l’imagination, du plaisir et de l’envie, on peut faire ici bien des choses.

Publicités

2 Responses to SLRR: Tchou !!! Tchou !!!

  1. wolkam dit :

    Bravo à Mordecai, et merci à Fred pour ce nouveau reportage toujours aussi interressant !!!

%d blogueurs aiment cette page :