CopyBot fait scandale…

Un nouveau fléau du monde réel débarque dans nos secondes vies, la contrefaçon…
Comme derrière chaque grand fléau, il n’y avait à la base de la part du groupe libsecondlife la simple curiosité intellectuelle, l’envie de voir jusqu’où le langage de script LSL permet d’aller. Cette application servait avant tout à faire du reverse engineering, c’est-à-dire un outil utile pour le débogage. Sur leur site libsecondlife affirmait que l’outil ne serait jamais mis en vente mais le projet étant open source l’avatar Prim Revolution en a semble-t-il profité pour le mettre en vente et à même fait quelques démos comme le clonage de l’avatar d’Adam Reuters. Le produit qui est en vente 3000 L$ permet de faire des copies d’avatars, de leurs shapes et leurs textures. CopyBot ne peut cependant pas copier les scripts et les contenus des objets.
Quoi qu’il en soit cela soulève la colère des créateurs, d’autant que la seule réaction de Linden Labs les premiers jours fut d’annoncer la mise en place prochaine d’un système permettant de savoir qui est l’auteur original de la texture pour ensuite porter plainte auprés du DMCA (Digital Millennium Copyright Act)  étant donné que les créations au sein de SecondLife sont protégées par ce système.

Un sondage sur le site de Hamlet Au a cependant montré que 51 % trouvaient la réaction de Linden Labs trop pauvre. Ceux-ci ont réagi, et l’utilisation de Copybot est maintenant une violation de l’article 4.2 du règlement d’utilisation de SecondLife. Linden Labs annonce un peu moins d’une centaine de plaintes de copie via Copybot ce qui expose les contrevenants à une fermeture de leur compte.

Nombre de sims sont maintenant protégé par des systèmes de détection de Copybot que vous pouvez trouver sur SLexchange par exemple.

Hamlet a aussi présenté sur son site une vidéo de démo du clonage:

Publicités

10 Responses to CopyBot fait scandale…

  1. laurine dit :

    Inquiétant. Mais j’ai pas trop bien compris la vidéo : faut il obligatoirement que l’original de l’avatar à copier se place dans le copybot ?

  2. Pierre Cattan dit :

    très impressionant, la protection et les droits de l’identité numérique est un vrai défi pour les années à venir. Merci pour ces infos… 🙂 (klaki sempaphore dans sl)

  3. mizou dit :

    Hier matin tot: J’avais a peine lu les commentaire sur le Linden blog en ce qui concerne les copybot que je rencontre un probleme chez moi a Cosy Shire. Je m’assieds pres de ma cascade sur une veille chaise qu’elle me dis de faire attention genre ‘copybot warning’ etc. Bien sure que je panique: ladite chaise a ete fabrique par un ami sl proche.
    Je me dis: pas lui quand meme?!
    Je contacte la owner de nos sim et le createur de cette jolie chaise et on discute le tout sans en sachant vraiment ce qu’est le probleme.
    Nous sommes tous dans l’ombre…encore une fois notre monde sl ai bien a l’abri est chavire et notre quietude troublee.
    Bof, je me dis quelque un doit en savoir plus long, j’appelle le Live Help et un Linden clarifie la situation: ce msg a ete mis ds des objets (ah oui? et on ne nous dis rien?) pour deterrer les vrais copybot.
    Solution des Linden: si ca vous arrive vous n’avez qu’a ‘Mute’ l’objet dans ‘Chat’..
    Et puis ils faut ajouter que les copybot copient tout pas rien que les avatars.
    C’est pas si different de la rl: que vous voulez vous un vrai Vuitton ou une copie?…:)

  4. Nick Rhodes dit :

    http://www.libsecondlife.org/content/view/30/
    Les fonctions de copy bot (à l’origine un outil pour développeur) par son créateur (qui a payé de sa tête la diffusion de sa création), il est à noter que Baba Yamamoto a beaucoup contribué à Second Life en tant que développeur. Il est aujourd’hui au ban de Second Life.
    Cela est à rapprocher de la ‘fashion war’ qui avait vu Torrid Midnight (célèbre designer de vétements et d’animations) se faire accuser de vol par les créateurs de la marque Naughty Designs (Lost Thereian), parce que Torrid avait modifié une texture de skin (achetée) pour la modifier et rajouter du maquillage – pour son usage personnelle -. Torrid a mis des distances avec Second Life sous un torrent d’insultes.
    C’est le problème que rencontre les anciens du jeu qui évoluaient dans un monde ou le front et le back office s’entrechoquaient et qui bricolaient dans leur garage à l’écart du Second Life marchant.
    http://www.secondlifeinsider.com/2006/09/08/casualty-of-war-torrid-midnight/
    Toujours dans la paranoïa, Moopf Murray s’est fait accusé d’être le créateur du copy bot parce qu’on avait utilisé un de ses vendeurs scriptés pour vendre le copy bot.
    http://www.moopf.com/blog/ (3e post)
    Bien que le copy bot met à mal la propriété intellectuelle, il y a un chambre d’écho paranoïaque dans Second Life. J’aimerais bien savoir qui des marchands de Second Life a vu ses objets copiés et mis en vente, quand à la perte de chiffre d’affaires, elle viendra surtout de la publicité faite à ce gadget qui n’est pas le premier du genre.
    Amusant de constater qu’un monde qui s’est constitué sans vergogne avec des streaming de vidéos piratées, des logos de marque usurpés, des textures volées (au monde réel), des architectures recopiées, crie aujourd’hui au scandale parce que le viol de propriété intellectuelle fait une entrée fracassante dans le monde online. Comme la prostitution, c’est un dommage collatéral de notre liberté. Je ne dis pas qu’il faut pas le combattre mais il faut garder cet esprit aventureux qui fait que Second Life n’est pas uniquement une gigantesque galerie marchande.

  5. wolkam dit :

    Merci pour ces éclairages, il est vrai que copybot fait plus parlé de lui qu’il ne cause de réels dommages. Les Lindens ont quand même mis un peu de temps pour classer ce type de copy comme hors la lois, ce qui n’a fait qu’emplifier la vague de mécontentement.

  6. extralab dit :

    Intéressant de constater, aussi, que les 2 derniers épisodes « forts en dramaturgie » de l’histoire de Second Life (les comptes hackés et CopyBot) ont finalement eu pcomme conséquence collatérale majeure une augmentation du nombre d’inscrits…

  7. nabil92i dit :

    Moi je trouve que le copybot aurait été bien ci l’orsque on copie
    un objet le nom du créateur reste et pareille pour les autre

  8. kenzo winx dit :

    Bonjour je suis un utilisateur de seconde life depuis le 1/15/2007 une question m’interpelle peut-être je né pas bien compris vos post mais les copy bot sur les terrain pour augmenter le trafic cela est interdit ou pas du tout parce que certain lute pour avoir du trafic sur leur shop mal ext. et payé jusca 10.000ls wek end pour être vu dans la recherche en bonne position dont moi donc faut il que je continue a payé ou que je stop d’entretenir linden et faire com. les autres a faire des copy bot de mon avatar pour augmenter mon trafic vraiment cela me laisse perplexe je me pose énormément de questions sur le sujet aujourd’hui il est très facile de perde son compte se que je aimerai pas qu’il m’arrive je vous demande donc conseil et a mieux comprendre se qu’il est possible de faire et pas possible et si cela né pas possible pour quoi est il encore en vente sur slexange je vous remercie pour d’éventuel information

  9. koxinell lane dit :

    Kenzo,

    tu confonds copybot et bot :
    Le 1er permet de copier des objets (dont les habits et accessoires d un avatar).
    Le second permet de connecter un avatar (ou plusieurs) a la grille de Second Life, au moyen d une petite interface beaucoup moins lourde que le client SL.

    Tout abus d’utilisation de ces 2 outils (pour fausser le trafic ou voler des objets) est interdit par les TOS de Linden. Je te déconseille fortement d’utiliser ce genre d’outils pour booster ton trafic.
    D’ailleurs les chiffres de trafic ne font plus vraiment rever, les gens ont bien compris a l’usage que d’installer un business dans une region avec 50 avatars qui dorment ne leur sera que défavorable. Et a long terme c’est de la mauvaise pub pour toi.

    Koxi
    http://www.france3d.org

  10. Todd dit :

    SLBot n’es pas interdit par Labs Linden , de plus il n’es pas interdit d’avoir des avatars bot a condition qu’il soit déclarer chez linden comme  » Robot  » exemple :  » les mannequins exposer  » Koxinell et peut-être ancienne de SL mais devrais réviser le  » TOS  »

    Statut des avatars scriptés:  » Name  »  » Furst Name  »

    Le terme « avatar scripté » est utilisé pour décrire un compte Second Life qui est contrôlé par un programme au lieu d’être contrôlé par un humain. Ces « bots », comme les résidents les appellent souvent, sont des avatars automatisés qui remplissent certaines tâches dans Second Life, en général sans l’intervention d’un humain. Certains bots gèrent des tâches sur les terrains, d’autres sont des mannequins dans des magasins.

    Si vous connaissez un compte sur Second Life qui est utilisé à de telles fins, nous vous demandons de le signaler ici.

    Dans certains cas, l’utilisation des Bots peut constituer une violation des Conditions d’utilisation (voir cet article (EN) pour plus de détails. En signalant que ce compte est un Bot, vous nous permettez d’améliorer l’expérience de tous les résidents de Second Life (par exemple en optimisant les résultats de recherche). Ne pas indiquer que ce compte est un Bot pourrait nous obliger à prendre des sanctions envers votre compte s’il se trouve que ce Bot a un impact négatif sur notre service ou cause certains

    on peu trouver l’article en connectant le compte second life , onglet de gauche « Statut de L’avatar « 

%d blogueurs aiment cette page :