La forêt tropicale

Je suis Coyolxauhqui, Déesse aztèque de la Lune et gardienne de la forêt tropicale. Mon frère, Huitzilopochtli. Dieu du Soleil, préside au-dessus des ruines de son temple. Si vous souhaitez nous offrir un sacrifice entrez en contact avec Selena Gateaux, notre Grande Prêtresse, afin d’établir les arrangements. Je protège farouchement les citoyens de la forêt tropicale, respectez leur intimité ou faites face à ma colère ! Pour le reste, appréciez vos explorations…

The Rainforest & Nantli Xolal

SIM : The Rainforest (128, 110, 23)

Ce projet d’ile jumelant deux SIMs, The Rainforest et le Nantli Xolal, est à la fois ambitieux et risqué. Ambitieux car il repose sur des centaines de petits détails géographiques qu’il faudra plusieurs visites pour appréhender ; et risqué car sa conceptrice, Selena Gateaux, a fait le pari délicat de lier la beauté d’un paysage détaillé et cohérent avec les contingences et les nécessités du monde des affaires.

The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal

The Rainforest représente un espace « nature » imposant, un de plus dans Second Life (SL), dont l’originalité tient à trois facteurs. D’abord, c’est une région à la végétation luxuriante, très épaisse, où les bruits de fond vous mettent subrepticement dans l’ambiance tropicale comme cela n’a jamais été vu ailleurs dans SL. Ensuite par ses magnifiques édifices d’inspiration Sud-américaine, Aztèques plus précisément, massifs et très photogéniques. Et enfin par la présence de plusieurs zones résidentielles dans un agencement étudié que Selena Gateaux a su créer pour satisfaire les quelques chanceux qui auront les moyens de s’y établir: eh oui, loger ici ce n’est pas donné…

Temple Aztec Rainforest nantli Xolal

The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal

On ne s’en rend pas tout de suite compte, cela nécessite un petit investissement émotionel, la volonté d’en savoir plus, de la curiosité… mais visiter The Rainforest et le Nantli Xolal c’est un peu recevoir en cadeau l’immense privilège d’aborder une terre authentique, vierge de la pollution causée habituellement par la promiscuité des résidents de Second Life ainsi que leur fréquentation abusive. On vient dans la forêt tropicale pour souffler et sourire béatement de bonheur.

The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal

 

The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal The Rainforest et Nantli Xolal

Ainsi ceux qui auront oeuvré à aller plus loin finiront par rencontrer l’essence du Nantli Xolal et pourront peut-être y découvrir l’un ou l’autre de ses multiples petits « trésors » : une grotte secrête, un petit train, des plongeoirs, et même des nudistes 😉 Moi, j’ai eu la chance d’y croiser deux créatures fantastiques, je n’en dirai pas plus…

Yopy Yorimasa et Anuisita Zephaniah

Voir la galerie photo complète

Yoald, subjugué…

Remerciements : Merci, Yopy, de m’avoir introduit dans cette merveilleuse contrée aux secrets bien gardés. L’Ether y est épais, puisses-tu toujours en jouer comme tu le fis ce jour-là. Et merci Anuisita, ta générosité et ta bonne humeur m’ont donné le courage de me relever après chacun de mes crashs 😉

Advertisements

7 Responses to La forêt tropicale

  1. Ariantho dit :

    Une petite erreur de lien sur la SIM qui pointe sur Parioli. ..
    Sinon Bravo. C’est magnifique : le lieu comme le reportage !

  2. wolkam dit :

    Merci je corrige ca de suite

  3. Yoald il me FAUT l’adresse de ton dealer, celle-là avait l’air vraiment bonne.

  4. Yoald Penokea dit :

    No comprendo 😉

  5. Je suis très touché par les causes environnementales. Je vous félicite d’offrir par des activités de jeu une réflexion environnementale. Ça fait changement des jeux de tueries continues.

    Est-il possible d’aller plus loin et de faire de la contre-publicité aux entreprises qui polluent et tuent notre planète?

    http://raymondviger.wordpress.com/2006/10/27/ford-gm-et-toyoto-demantelent-le-metro-de-los-angeles/

  6. Yoald dit :

    C’est tres possible, et meme si c’est anecdotique il se trouve qu’une de mes photos, faite en ce sens, est actuellement presente dans l’exposition photographique que produit AIRE, un organisme RL a but non lucratif, sur l’Area 51 (infos disponibles a la Cooperation Francaise). L’ecologie est curieusement un de mes cheval de bataille… 😉 Merci pour ton interet journaldelarue.

%d blogueurs aiment cette page :