Ghost in the shell ?

Voici un petit billet plein de subtilités et trés amusant de Kaelhula

« Se souviendrait-elle de moi si je mourais, me souviendrai-je d’elle si elle venait à disparaître ? »

Second Life : une plateforme multimédia sur le net, un jeu, un laboratoire gigantesque ? Depuis que j’y réside je n’ai que des interrogations. Mon avatar se comporte de plus en plus comme une étrangère à mon égard, que suis-je donc en train de devenir pour elle?
À quoi pense-t-elle lorsque je ne suis pas en ligne, continue-t-elle de vivre et d’évoluer ? Se pose-t-elle des questions, prend-elle conscience de son existence ? Que se passerait-il si elle tentait de se défaire de moi un jour, de partir explorer ce vaste monde de réseaux interconnectés sans que je puisse la hanter ?

Lorsque je crois discuter avec d’autres résidents de Second Life, il m’arrive d’être surprise par ses réponses, son tempérament et ses convictions si fortes, si passionnées ! Elle m’est en tout point supérieure dans son corps amélioré, si brillante, tellement sûre d’elle. Lorsque je me retrouve à la traîne derrière elle, essayant de la suivre avec peine tout au long de ses explorations, ou que je choisis de pirater son système neuronal pour voir à travers ses yeux, elle trouve de plus en plus souvent le moyen de se déconnecter. Je me retrouve alors seule, face au bureau qui s’affiche sur l’écran de mon ordinateur, en proie à de terribles doutes.
Ses derniers temps, il m’arrive souvent de me demander si je n’ai véritablement fait que lui insuffler la vie, si je n’ai véritablement fais que transférer dans son enveloppe de polygones un peu de mon humanité… ou si je viens de perdre à jamais une part de mon être sur internet.

Kaelhula

Publicités

28 Responses to Ghost in the shell ?

  1. yona dit :

    Interessant ce post ! Accepterais tu de témoigner ? Mon mail asiatyo@hotmail.com

    Merci

  2. Kefrens LOWE dit :

    Qui sait, peut-être un que SL permet d’affiner nos talents d’acteurs/trices ou alors serait une porte grande ouverte vers la schizophrénie…

  3. pourquoi ne parler aussi de l’ame d’enfant qui persiste en nous ?
    Personne de s’étonne de voir un enfant jouer avec sa ou ses poupées et recréer son monde, d’incarner un ou des personnages à qui il insuffle une vie.
    et personne ne parle de sckizophrénie ….
    en tant qu’adulte pourquoi aurions nous perdu ce droit au jeu.

  4. Kaisernounours DeCuir dit :

    … Mais… Certains adultes ne l’ont jamais perdu, ce droit de jouer 😉

  5. Kaelhula Ahn dit :

    Pour parler de « schizophrénie », il faut être un/une spécialiste. Je dirais une seule chose à propos de ce type de pathologies: Second Life ne les fera pas naîtres, Second Life ne fera que les révéler… On ne panique pas! 😉

  6. Tim Deschanel dit :

    Très prenant ce Post Kaelhula. 😉

    Je vais me permettre d’apporter quelques pierres à l’édifice, dans un style différent certes, mais sur un sujet passionnant.

    Cet Avatar qui est le mien, celui que j’ai créé avec mes petits doigts et mon esprit, c’est une partie de mon âme que je lui ai donnée.

    Par amour, j’ai récupéré l’âme de mon 1er avatar au bout d’un mois de vie, enfin je l’ai tué quoi ! il ne me représentait pas complètement, j’avais un peu honte pour lui, pour moi.

    Ce second avatar, lui, il me ressemble, il ressemble à ce que je suis au plus profond de moi même, à ce que je voudrais être tous les jours en RL.
    Il a vécu déjà assez longtemps pour laisser des souvenirs indélébiles dans des mémoires, la mienne ou la votre, quelles soient virtuelles ou réelles.

    Maintenant une partie de son âme à lui est entrée en moi, nous sommes un, nous sommes deux, qu’importe, chacune de nos vies interagit sur l’autre.

    Moi, je suis sûre que je n’ai rien perdu et même qu’il m’a déjà rendu un peu de moi-même que je ne connaissais pas. 🙂

  7. Nephie Eerie dit :

    En réponse à la réponse de Yona :

    Hum… voilà, encore un journaliste débile et sans intérêt qui constate un cas flagrant de déviance et veux de suite faire un article ! Où se trouve Second Life dans cet exposé ?
    Nulle part, mais lui ne se posera pas la question.

    Pour le reste, no comment, sinon qu’il serait bon de consulter un docteur mais surtout pas un stagiaire journaliste 😉

  8. Kaelhula Ahn dit :

    Heuu, c’est une fiction… 😉 Je croyais que tous l’aurais compris.

  9. Nephie Eerie dit :

    Une fiction… tu aurais du le préciser car « ta » fiction est une réalité évidente pour certains et comme tu peux le constater, « ta » fiction attire les journalistes. On se demande bien pourquoi…

  10. S.decampou dit :

    Pas d’inquiétude Kaelhula, Internet a « tera » plus de mémoire que nous…

  11. wolkam dit :

    nous on a trouvé ce billet trés interressant, et différent de ce que l’on vous propose habituellement, donc nous avons été séduit. Il y en aura d’autre je suis sûr 😀

  12. Nephie Eerie dit :

    Wolkam : pas que ce billet, ton blog dans son ensemble est intéressant mais tu connais déjà mon sentiment sur ce dernier.

    Biz 😉

  13. Kefrens LOWE dit :

    Lorsque j’ai lancé ce terme barbare de « schizophrénie » », je ne fesais qu’entrer dans le jeu de l’auteur. Les scientifiques seront d’accord pour confirmer que SL ne rend ni schizo, ni épileptique ni quoi que ce soit d’autre 🙂
    *quoi qu’il y a toujours une exception pour confirmer la règle, où qu’il est déjà trop tard pour d’autres*

    Très bon article !

  14. Kaelhula Ahn dit :

    C’est clair!! lol

  15. fred cameron dit :

    C’est vrai des fois à la rédaction je (le faux) crie sur le group, mais pourtant je (le vrai) suis gentil ^^.

    je peux témoigner à la télé? (laquelle la vraie ou la fausse? … :p)

  16. clement genin dit :

    j’aime bien les reflexions prisent dans cet article, sa me rapelle un passage des fourmis de Bernard Werber, où il extrapolait sur civilisation 2 (à l’époque), et commençait a imaginer un monde où les sim’s serait des testeur de nouvelles technologie, de nouvelles marques, de nouvelles nourriture etc… On arrive dans second life lorsque d’un coup les habitants de civilisation se rendent compte qu’ils sont manipuler par un programmateur et commence a se révolté… Or comble de l’extrapolation, Werber emmet la possibilité que nous sommes nous même les petits avatard d’un monde superieur au notre… La question reste en suspend… A lire absolument pour les non initié. trilogie des fourmis de Bernard Werber en livre de poche + le livre secret des fourmis, encyclopedie du savoir relatif et absolu.

  17. Kaelhula Ahn dit :

    Je finis « le Principe de Lucifer » d’Howard Bloom et je me mets à Werber! En fait dans mon petit billet je tente de reprendre un thème philosophique : « qu’est-ce qu’être humain ? » et Second Life en extrapolant, me semblait être un bon terrain…

  18. Rannosuke Kawaguichi dit :

    Ce que l’on voit, n’est qu’un pâle reflet, tel celui d’un miroir…
    Or, un miroir n’est pas un objet d’instruction mais d’illusion…

  19. wolkam dit :

    OUUUHHHH Pinaiseee !!! (Hé oui vous m’avez percé à jour, je suis un fan d’Homer simpson :s )
    Sinon c’est vrai que les fourmis, c’est un bon roman,j’avais bien aimé, mais bientôt moi je vous parlerai d’un autre roman qu’un de mes amis est en train d’écrire, et franchement ça devrait plaire à un grand nombre des lecteurs du blog. je vous en direz plus bientôt 😉

  20. Yoald dit :

    Do androids dream of electric sheeps ?

  21. Romain dit :

    Profitez de votre « vraie vie » tant que vous en avez une. Je l’ai perdu depuis longtemps et second life n’y changera rien. Mes sens sont en hibernation. Le temps s’effrite.

    La série Lain aborde plutôt bien la déconnexion avec le réel.

  22. sosogao dit :

    Et bien cet article fait couler de l’encre dans le bon sens !!! et vos apports sont bien intéressants. J’apporte une autre pierre à l’édifice j’espère : je suis rentrée sur SL le 12 décembre 2006 avec mon mari (le RL car je n’en ai pas d’autre bien sûr) car nous avons découvert ce monde grâce à un article du blog de Francis Pisani sur le site du journal Le Monde. Et comme nous sommes très curieux nous avons cherché (merci google) les sites web parlant de SL et nous sommes rapidement tombés sur SLObserver. L’aventure m’a tentée et je suis ici déjà depuis quelques temps. Je revis après une longue maladie intellectuellement invalidante et je peux à nouveau écrire des artciles et j’ai même commencé un roman-essai (merci Wolkam). SL est pour nous un moyen, un outil de communication avec des gens du monde entier qui ont les mêmes idées que nous, même si des sentiments peuvent se nouer entre des personnes rencontrées car n’oubliez jamais que derrière les « poupées » comme je les appellent parfois, il y a des personnes. Mon avatar est « moi » intellectuellement, moralement avec ses doutes, ses joies, ses éclats de rire ou ses colères ; physiquement un peu plus jeune mais assez semblable surtout dans la façon de m’habiller et d’être. SL est une caverne d’Alibaba pour ceux qui sont passonnés de créations et de 3D. Je m’éclate à discuter avec des gens qui viennent des ONG pour expliquer leur utilité, pour préserver les droits humanitaires, pour reconstituer des environnements et expliquer les phases de leur destructions… Je m’éclate avec mon RL mari (atteint d’une maladie rare) à danser, écouter des concerts, faire des compétitions de voile et du delta plane, Bref nous avons même décidé de renouveler nos voeux de mariage sur SL !!! C’est grave docteur ?
    J’ai des réponses : et bien il paraît que non !!!! au contraire
    Je vous rassure nous mangeons bien, nous partons en WE quand cela est possible donc tout va bien 🙂

  23. Kaelhula Ahn dit :

    Merci pour la « pierre » sso… 😉 (j’attends le roman avec impatience!)

  24. Nephie dit :

    Un témoignage rempli de tendresse et de passion.

    La preuve que SL n’est pas un jeu mais une extension de la vie avec l’ensemble des émotions qui peuvent la constituer. Je suis admirative de voir que l’amour résonne aussi bien dans ton milieu virtuel que réel et que tu partages cela avec l’homme de ta vie, quel que soit le support dans lequel tu évolues. Heureuse de constater que tu sembles retrouver le goût de la création et de la confiance en soi et que cette seconde vie que tu possèdes depuis le mois de décembre te donne pleinement satisfaction sans nuire à l’autre existence, la vraie.

    Je te souhaite un beau mariage « SLïsé » 😉

  25. sosogao dit :

    Merci Nephie 🙂

  26. Ariantho dit :

    Le titre aurait pu se passer finalement de point d’interrogation et même porter la mention « Stand Alone Complex » 😉 .

    Pas possible de parler de schizophrénie, mais il est facile de penser tout simplement au complexe de Frankenstein : que la créature échappe à son créateur.

    C’est même plutôt l’inverse de la schizophrénie : dans la pathologie, les courants de la pensée se séparent et deviennent deux voire plus alors que la réalité, l’environnement, les relations restent identiques. Avec SL , c’est un nouvel environnement, de nouvelles relations, en somme c’est la réalité qui est multipliée, pas l’esprit.
    L’esprit comme le temps passé demeurent communs à la réalité et à SL.

    Reste qu’il est tentant de tout amalgamer.

    Et vive Sosogao et tous ceux qui ont fait son choix pour SL !
    Car même un « nolife » de SL est quelqu’un qui crée, construit, échange de diverses manières et finalement se construit elle-même.

  27. riona dit :

    Moi aussi il m’arrive de dire a riona « mais hey! arrete achete pas ca c’est moche! » j’ai l’impression a ce moment la qu’elle se retourne et me fait un petit signe « toi regarde et apprend » … bon ok… j’exagere :p

    En tout cas j’ai pris un vrai plaisir a lire ce billet, sans aller jusqu’a ce rythme j’ai aussi parfois l’impression que c’est mon avatar qui agit et qu’apres coup seulement je m’en rende compte ^^ . Tout cela est lier au background que vous voudrez bien y mettre. J’ai hurler de rire sur les terme de schyzo, dite les gars il ne vaut pas mieux un billet dans ce genre qui expose rationnellement un etat d’être plutot que de se ballader a poil dans son appart en pensant que l’on est invisible aux yeux des autres parceque l’on pense etre un elfe de la nuit?. En tout cas ce genre de « news » me plait beaucoup. Avis aux chagrins de tout poil, débattre en hurlant a une maladie psychosomatique c’est pas par ici mais plutot du coter de chez blizzard!… namého!

    *cheek*

  28. buttbadger dit :

    Mon av et moi, on est qu’un… C’est la fusion complète… J’ai mon esprit, et mon av a le corps qui complète mon esprit…

    Jpeux donc pas me poser ces questions là! lol :p

%d blogueurs aiment cette page :