Un petit tour du « Quartier »

Une brève publiée dans ces pages en date du 13 janvier 2007, accompagnée d’une mystérieuse photographie mettant en scène un individu installé à bord d’une rame de métro… Il n’en fallait pas d’avantage pour que la rumeur se répande comme une traînée de poudre: manifestement, quelque chose de particulièrement intrigant semblait se tramer dans les sous-sol, à l’ouest de l’Aréa 51.

panneau-indicateur-metro.jpg

C’est pourquoi, lorsque notre rédacteur en chef, Wolkam Winger, me contacta en me demandant de me rendre sur les lieux, un frisson me parcourut l’échine. Qu’allais-je donc y découvrir, quel mortel péril m’attendait, sournoisement tapi dans les tréfonds lugubres des couloirs du métro…? Réponse : et bien aucun ! Juste la découverte d’un petit quartier bien sympathique, au sein duquel il est surtout question de pétanque, de basket, de platane, de kebab et de convivialité. Discussion à bâton rompu avec son créateur, Mackenzie McArdle, autour d’un sandwich grec.

Clothilde Veranes: Bonjour Mackenzie. Pour commencer, peux-tu te présenter à ceux de nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore?

Mackenzie McArdle: Bonjour Clothilde. Et bien, pour résumer brièvement, je suis arrivé sur SL en Mai 2006. N’ayant rencontré aucun français, et me sentant très seul, j’ai décidé de créer, sur la sim de Shinsa, en Mainland, un petit bureau de 512 sqm que j’ai appelé la coopération française. Au bout de quelques semaines, une certaine Reiya Ree (paix à son âme) est venue me visiter, m’informant entre autres qu’une sim francophone existait et qu’il s’y passait des trucs sympas. Je m’y suis donc rendu et, le jour même, j’emménagais sur l’Area 51.

Clothilde Veranes: Peut-être une brève parenthèse informative, en guise de piqûre de rappel, concernant la coopération française, avant d’entrer plus avant dans le vif du sujet qui nous interesse ici?

Mackenzie McArdle: La coopé se destine à venir en aide et à guider les nouveaux arrivants qui débarquent chaque jour sur SL. En Juin 2006, je recevais 3 visiteurs par jour. Les temps ont bien changé et, aujourd’hui, la coopération française est le plus gros groupe francophone en nombre d’adhérents. Mais je tiens à préciser que tout cela n’aurait pu être réalisé sans le soutien de la communauté francophone dans son ensemble, sans concurrence de sims ou autres. Je précise également qu’il n’y a pas que la coopé, loin de là. Il faut citer Gaia, et les efforts de Jeff Kelley et Delphine Kardex qui, sous l’impulsion de Kerunix Flan, fournissent un travail considérable, faisant de Gaia une véritable « Help Island » francophone.

interieur-rame.jpg

Clothilde Veranes: Pour en revenir à ce qui nous interesse aujourd’hui, à savoir Le Quartier, quelles étaient tes motivations pour lui donner le jour?

Mackenzie McArdle: Le Quartier est apparu suite à deux envies. La première était de créer un pôle générateur de trafic sur la zone ouest de l’Area 51 qui était relativement désertée, d’y apporter un surplus de vie et d’animation.
La seconde était de donner le jour à un endroit vraiment français, qui ressemble à la France d’aujourd’hui, là où Paris 1900 illustre la France d’hier, celle du début du 20ème siècle. Sur Second Life, il y a en effet beaucoup de lieux connotés français, mais à part quelques drapeaux et autres symboles représentatifs, pas de signes extérieurs concrets qui font dire « Là, on est vraiment en France ! ». C’est donc ce que j’ai tenté de réaliser ici.

Cependant, le fait de ne pas avoir fait d’inauguration m’a desservi car le flux n’existe pas encore. Je crois que beaucoup de monde sait qu’il y a un métro ici, mais sans plus. Ce n’est pas encore un endroit connu de l’Area 51. Mais je compte organiser prochainement un petit event d’inauguration. On offrira le kebab aux visiteurs (rires).

vue-densemble-terrassekebab.jpg

Clothilde Veranes: Comment se manifestent concrètement, sur Le Quartier, ces symboles de la France d’aujourd’hui?

Mackenzie McArdle: J’ai surtout souhaité créer un lieu en forme de clin d’oeil, avec quelques éléments qui nous rappelent l’hexagone d’aujourd’hui. Je voulais faire un mélange Paris / province sur une toute petite surface. Pour le côté province, j’ai construit la petit terrain de pétanque (on peut y jouer). Pour Paris et l’Ile de France, j’ai opté pour le métro, et le coté un peu « cité » avec le kebab, le terrain de basket (jouable également) et même la biere 8/6 (rires). Non mais, tu te rends compte qu’il n’y avait pas de machine à kebab sur SL? Cela n’existait pas. Ca me semble pourtant totalement indispensable, non ? (rires). Ha, et le platane aussi !

Clothilde Veranes: Le platane…!!?

Mackenzie McArdle: Pour moi, le platane fait partie des symboles qui illustrent la France. C’est un arbre très français. J’ai cherché des platanes partout sur Second Life, et je n’en trouvais pas. J’en ai donc créé deux espèces qui poussent dans ce quartier. Je vais également installer des bancs publics sous les platanes, pour les amoureux… En fait, j’aimerais à terme que les gens viennent occuper l’endroit, s’y sentent bien et se l’approprient.

Clothilde Veranes: Justement, à ce sujet, quelle est, si on peut dire, la finalité d’une zone comme Le Quatier?

Mackenzie McArdle: Le but est avant tout d’en faire un lieu de convivialité, de rencontre et d’échange, d’où le marchand de kebab et sa terrasse, d’où les terrains de pétanque et de basket. Mais mon souhait est également d’y organiser des events, et notemment des concerts dans le métro, avec les usagers installés dans les wagons ou sur les sièges présents sur le quai. L’artiste passera avec sa guitare entre les fauteuils de la rame, ou interprètera ses chansons sur le quai, dans les couloirs, à l’instar des artistes de la RATP.

interieur-rame-2.jpg

Clothilde Veranes: Quelles sont les réactions des gens qui visitent le Quartier? As-tu déjà eu quelques retours?

Mackenzie McArdle: Oui, et certains ont trouvé plutôt étrange de transposer l’univers urbain et pollué du métro dans SL. Mais c’est à mon sens oublier que, parfois, les environnements urbains peuvent être très poétiques, revêtir une réelle dimension onnirique.

Clothilde Veranes: C’est vrai que Le Quartier semble vraiment prendre le contre-pied de ce que l’on trouve habituellement sur Second Life, ou plus exactement de l’image qu’il véhicule auprès de ceux qui le connaissent mal, à savoir de belles villas avec piscines dans lesquelles se prélassent des gens beaux et riches.

Mackenzie McArdle: Oh mais rassures toi, il y a des endroits bien meilleurs sur SL en terme de saleté (rires). D’ailleurs, l’aspect réaliste le plus difficile à imiter sur SL, c’est l’usure et la saleté. Tout parait neuf et rutilant, et il faut beaucoup de travail pour donner une patine à tout cela. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’admire autant la communauté des hobos (clochard, vagabond en anglais). Ce sont des builders très talentueux, très inventifs. Et ce qu’ils créent est loin d’être propret.

terrain-de-basket.jpg

Clothilde Veranes: Tu parlais de réalisme juste avant. Et effectivement, c’est une dimension très frappante lorsque l’on visite le métro. Tout est très détaillé, très…réaliste. Le paysage qui défile à l’intérieur de la rame, etc.

Mackenzie McArdle: J’adore builder, et mon principal souci en terme d’esthétique, c’est le caractère immersif donné aux créations, leur réalisme, que l’on obtient notemment par le choix des textures utilisées. Toutefois, je n’aime pas les builds prétentieux et tape-à-l’oeil. J’aime surtout les petits détails que le visiteur remarque à peine, mais qui font selon moi toute la différence. Personnellement, les builds qui semblent crier « regardez moi, regardez comme c’est grand, comme c’est beau, regardez ici, et là, et encore là…! », ce n’est pas ma tasse de thé.

Clothilde Veranes: A noter que l’on trouve également des rentals sur Le Quartier, des espaces disponibles pour les vendeurs qui souhaitent s’y installer avec leurs marchandises.

Mackenzie McArdle: Oui, mais pour l’instant, vue la relative faiblesse du trafic, liée en partie au fait que je n’ai pas fait de publicité, les marchands ne se sont pas bousculés pour s’installer ici. Mais en effet, il y a des espaces de vente disponibles. Et si les marchands intéressés pour les occuper proposent des vêtements ou objets en rapport avec la thématique de la zone, ce serait l’idéal. Avis aux amateurs… Et si personne n’est interessé pour les occuper, ce n’est pas grave: je rase tout et je crée un petit bistrot de quartier à la place (sourire).

terrain-de-petanque.jpg

Clothilde Veranes: Et bien merci beaucoup pour cette visite guidée et pour tes réponses. Si tu as quelque chose à ajouter…

Mackenzie McArdle: Oui. Ce n’est pas en rapport direct avec Le Quartier, mais je souhaitais surtout en profiter pour remercier tout ceux qui m’ont apporté leur concours et leur soutien depuis mon arrivée sur SL, et notemment les guides qui m’aident au sein de la coopé: Gilles Latynina, Sayara Suen et Karim Wijaya (futur tenancier du kebab). Sans eux, je serais devenu fou. Je fais toujours mes tours de garde à la coopé, j’adore ça et je ne m’en passerai jamais.

Je salue également Kerunix Flan pour ses apports considérables en vue du développement de la communauté francophone. Enfin, j’en profite pour inviter tous les anciens à garder confiance en la communauté FR et à ne pas perdre patience à l’égard des nouveaux arrivants. Si je tiens le coup depuis Mai 2006, c’est qu’il y a de bonnes raisons de le faire. Bon ok, j’aurais craqué sans le soutien des guides, mais cela prouve bien que l’union fait la force (sourire).

Clothilde Veranes: Merci à toi et bonne continuation.

Mackenzie McArdle: Merci.

Une envie subite de refaire le monde (virtuel) entre amis en dégustant un kebab, d’une partie de basket ou de pétanque conviviale, d’un petit trajet en métro au son de la guitare et de la voix d’un chanteur des rues, ou à la recherche d’un emplacement pour vendre vos créations originales…? Vous savez à présent vers quel quartier vous orienter, c’est par là :

Visiter Le Quartier

Article: Clothilde Veranes
Photos : Lyonn Mahoney

Advertisements

16 commentaires pour Un petit tour du « Quartier »

  1. Asterion Coen dit :

    L’endroit est sympa !

    Je suis passé voir tout ca, ayant moi meme une commande pour la construction d’un metro de type MF67.

    J’ai toutefois noté 2,3 détails qui pourrait améliorer, voir augmanter quelque peu la convivialité de l’endroit :

    La zone choisie pour la téléportation se trouve sous l’eau, sous les batiments avec l’impossibilité de refaire surface (ou alors se teleporter ailleurs).

    Idem concernant le metro, l’entrée du tunel (dans l’ombre) comporte au moins un prim en mode fantome qui envoit le malheureux piégé rendre une visite impromptue à Poseidon.

    Ou alors etait-ce les catacombes en cour de construction ? 🙂

  2. Christophe Priestly dit :

    pas mal du tout ! je vais y aller à nouveau à l’occase ! moi qui suit à Montpellier je pense qu’un tramway ça pourrait aussi le faire 🙂

  3. Merci pour tes remarques asterion 🙂 Le build date d’il y a quelque temps et je crois que l’ensemble as été déplacé de 2 ou 3 metres vers le bas et vers l’est, ce qui a pu causé des désagréments.

  4. bluu dit :

    Les platanes…

    Effectivement, le platane est une denrée rare dans SL… j’en cherchais depuis quelque temps en vain… Je suis passé au quartier juste pour les voir et j’ai été un chouille déçu (esprit critique quand tu nous tient….) c’est parce que c’est l’hiver qu’il n’y a pas de feuilles?

    Au dela de cette petite remarque je m’interroge sur la création d’arbres dans SL, il y a un outil pour ça mais ceux du quartier semblent être le fruit d’un build plus classique… enfin bref si quelqu’un peut éclairer ma lanterne sur les platanes du quartier et d’ailleurs, j’en serai fort heureux…

    Autre question: y’a des pepiniéristes dans SL ? : ))

    Bravo Mac en tout cas et une fois de plus pour ton esprit d’initiative et ta volonté sans cesse renouvellée d’animer la francophonie.

  5. En fait le platane est une version « Winter sycamore » sans feuilles, pour une raison trés simple :

    – OFFICIELLE : car l’hiver, les platanes n’ont pas de feuille, et héhé nous sommes en hiver.

    – REELLE : parce que j’étais complètement incapable, après plusieurs essais infructueux, de mettre des foutus feuilles de manière esthétique sur ce platane.

    Euh oui c’est un build trés classique, des tubes entre eux quoi…je ne savais même aps qu’il y avait un outil pour ça, vous pouvez me renseigner ?

    Je rappelle, ce que l’article ne laisse pas forcément transparaitre, que c’est mon premier build, et que j’ai énormément de choses à apprendre. Si je n’ai pas inauguré le métro, c’était volontairement pour ne pas exposer quelque chose qui est forcément imparfait. Je suis content que ça ait pu plaire à certains.

    IL y a des pépiniéristes dans SL, et ce sont les rois du monde, car quand un land baron veut planter une nouvelle sim, il achète ces arbres par palettes entieres – ou alors fait l’acquisition d’une version copy qui coute le prix d’un bon kilo de caviar 🙂

    Il suffit de regarder les jolis palmiers sur la playa del noob ou chez mon voisin Harxel Morvard, ou sur une bonne partie des plages de SL…ils sont absolument partout et ce ne sont pas des arbres lindens. Sa créatrice ou son créateur doit être le roi du pétrole 😀

  6. Iodee dit :

    Comme Asterion, je me suis interrogée quand à la destination de ce mystérieux tunnel de métro, et voyant que la rame ne bougeait pas, je m’y suis aventurée à pied.. pour tomber dans un trou sans fond … 🙂 Curiosité quand tu nous tiens !

    Je trouve le Quartier bien sympathique, cela ressemble plus aux atmospheres de nos villes francaises que les plages exotiques de l’area51 :). Beau travail sur les textures, qui sont bien plus interessantes quand elles ont un aspect usé et patiné par le temps, je suis d’accord avec toi, Mackenzie. Parvenir à donner un peu de relief et de caractere à ce monde virtuel trop lisse ..
    C’est réussi, bravo à toi … 🙂

  7. Nephie dit :

    Je suis partage le sentiment de Mackenzie, le métro est un univers chargé d’une dimension onirique et chaque matin, quand je m’engouffre dans sa bouche chaude et puante, je branche mon baladeur MP3 et là commence mon voyage immobile.

    Ce projet est fantastique et j’espère qu’il donnera pleinement satisfaction à son créateur.
    Cela ne va pas être facile, car même si Mackenzie « vend » très bien la Zone51, il n’en reste pas moins que cette SIM a mauvaise réputation et qu’on ne peut nier que le lag y est presque constant.

    Quoi qu’il en soit, une aussi belle réalisation ne peut que servir la zone et lui apporter une meilleure image et peu importe les lenteurs ou les goujats, j’irai promener mes petites fesses dans les dédales du métro de Mackenzie comme je le fais chaque matin et chaque soir, avec celui de la RATP.

    Mes compliments à Clothilde pour la qualité de son article. 😉

    NB : Mackenzie, tu devrais te rapprocher de la RATP et leur montrer ta réalisation. Suis certaine que tu peux trouver un sponsor si tu vends correctement ton projet. En plus, tu as un argument de poids : Ton métro ne connaît pas la grève 😉

  8. Nephie dit :

    Je partage* (en correction de « Je suis partage… »).

    Désolée, j’ai les doigts qui poussent , aujourd’hui 🙂

  9. je vais allez voir dès ce soir, au cas ou metro, boulot, dodo me manquerai 😉
    si la location d’un shop est pas trop cher, je me laiserai peut etre tentée….

  10. Reiya Ree dit :

    *sort de son cimetiére* je m’en souvient encore 🙂 mais bon on a gardé contacte Mack quelque soit mes avatar :p

    Bon sang que de chemin parcouru ..

  11. Didierp dit :

    J’ai essayé d’apporter ma modeste contribution à ce lieu en louant un espace publicitaire pour y mettre un lien vers mon site.
    Ce lieu est malheureusement peu fréquenté mais je pense que ça va venir car il est très sympathique ( tout comme son propriétaire).

  12. Tim Deschanel dit :

    Je me suis immergé dans ce lieu plusieurs fois pour y chercher l’âme du Métro.
    Et je l’ai trouvé 🙂 à quelques détails près vite oubliés, on s’y croirait.

    ça n’a donc rien d’imparfait et si c’est le fruit d’un 1er Build, j’attends avec impatience le 2ème et les suivant, on ne peut que progresser. 😉

  13. roolio cortes dit :

    Salut à tous les français…
    Après cette lecture j’ai vraiment envie de découvrir un endroit qui selon moi (français nul en anglais), parisien jusqu’a l’os et conducteur de ce fameux métro, m’inspirera beaucoup plus l’envie de me promener que la course à la thune dans les différents clubs virtuels de ce jeu !!! A très bientôt dans l’aréa 51 !!!!

  14. Asterion Coen dit :

    justement, j’en construit un en ce moment. (MF67) pour un musé.

    j’ai envoyé une maquette a mack 🙂

  15. Sayara Suen dit :

    Bonjour tout le monde,
    Un immense coup de chapeau à Mack pour cette magnifique réalisation (et ne dites pas que je ne suis pas impartiale ;p). C’est un superbe boulot, le site est vraiment agréable à vivre pour partager un moment entre amis, discuter autour d’une table en dégustant un bon kebab préparé par chef Karim (produits frais en plus, il va faire son marché tout les matins).
    Oui… vraiment une belle réalisation de French Touch, par un spécialiste en la matière. Allez-y… faites vivre cet endroit, un lieu de rencontres et d’échanges, le nouveau forum de l’aera51.
    Hé… Mack… Il te manque plus qu’à faire, maintenant, les liaisons entre toutes les stations déjà existant comme sur Paris 1900 par exemple J J J
    Bisouuuus Mack… pour tout ce que tu fais pour nous et pour la personne que tu es surtout…
    Merci et félicitation à SLObserver pour avoir couvert ce sujet et fais découvrir à plus de monde cet endroit.
    Bye…

%d blogueurs aiment cette page :