NOAA ou les simulations des éléments naturels

Un grand tour sur l’île virtuelle de NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) sur la sim de Meteora est la démonstration de ce qui aurait pu être fait en matière éducative sur Second Life (voir le lien de NOAA à propos de leur présence sur Second Life).

Le projet de départ que vous pouvez retrouver sur le site de NOAA Second Life dans cette photo a été modifié. « Le but était en effet, de créer un projet éducatif destiné à informer la société des résidents de Second Life et de les sensibiliser aux problèmes environnementaux. La vision de NOAA était bien de faire comprendre le rôle des océans, des côtes et de l’atmosphère à travers un écosystème global afin d’en tirer les meilleures décisions sociales et économiques ».


Trois équipes avaient 2 semaines et environ 5 000m2 de terre sur Second Life pour

1) créer un environnement insulaire recouvrant les missions de NOAA

2) travailler sur l’élaboration d’au moins 2 exemples de simulations de situations météorologiques

3) ajouter des idées appropriées en termes d’éducation environnementale et sur les missions de NOAA.

Ce document permet de montrer ce qui a été retenu, ce qui a été ajouté ou supprimé….

projet_initial.jpg

L’arrivée s’effectue sur une sorte de place centrale où vous êtes invités (es) à répondre à un questionnaire et à télécharger un HUD qui complètera vos différents lieux de visite sur l’île.

500_sl_noaa_01.jpg

500_sl_noaa_02.jpg

Ma première visite me conduit, juste en face, dans la salle de présentation de la carte météo des Etats-Unis, en temps réel, de NOAA. Une excellente initiative : à quand l’ouverture d’une sim de Météo France ou de l’IGN (institut géographique national) ?

500_sl_noaa_03.jpg

En face, vous entrerez dans une salle, sous un dôme, où vous retrouverez une mappemonde centrale pivotante mais également un panneau vous montrant diverses photos dont la topographie batimétrique, une image satellitale de la terre la nuit avec les lumières apparaissant sur les continents…. Dommage qu’il n’y ait pas d’explications à disposition des visiteurs … Je me permets donc de vous renvoyer au site officiel de NOAA pour y consulter les diverses activités de cette administration.

La première simulation est celle du ballon sonde auquel vous pouvez vous suspendre et qui se promène… Grâce au HUD que vous avez pris soin de porter, vous avez des explications principalement à travers une petite fenêtre située dans l’angle supérieur gauche de votre écran d’ordinateur qui vous donne des explications complémentaires à celles que vous recevez vocalement.

500_sl_noaa_17.jpg

Dans la réalité ce ballon sonde permet de mesurer la température, l’humidité de l’air et la pression barométrique en altitude. Ces ballons sont gonflés avec de l’hydrogène, beaucoup moins coûteux que l’helium. Ils permettent de prévoir des intempéries, de programmer des alertes et de diffuser des avis météos comme vous pouvez le constater sur le site officiel de NOAA

La perception des phénomènes cycloniques s’effectue à travers un vol ludique au coeur d’une masse de nuages où vous aurez les principales explications concernant les vents, l’oeil du cyclone… mais rassurez-vous, vous n’aurez pas le grand frisson d’être secoué(e)s ne serait-ce que comme dans la traversée de turbulences !!! A vous d’avoir de l’imagination 😉 et de retrouver les explications au sujet des cyclones (tornades) sur NOAA

500_sl_noaa_04.jpg

500_sl_noaa_23.jpg

La partie la plus explicite sur la sim est certainement celle consacrée aux Tsunamis et dont vous pouvez voir une video YouTube tournée par Wolkam Winger et quelques photos ci-dessous. Vous comprendrez parfaitement le déroulement des différentes phases d’un tsunami et les dégâts que de tels phénomènes naturels peuvent provoquer dans des espaces parfois peu informés et pas assez préparés.

1ère phase : avant l’arrivée de la vague du tsunami (déplacement des plaques sous-marines)

500_sl_noaa_11.jpg

2ème phase : la mer se retire brusquement

500_sl_noaa_12.jpg

3ème phase : suite au déplacement des plaques, la vague du tsunami recouvre tout avec violence…

500_sl_noaa_15.jpg

…et détruit tout sur son passage

500_sl_noaa_16.jpg

Excellente simulation, la meilleure de la sim !!! qui est par ailleurs bien expliquée.

2 autres activités sont possibles sur Meteora. La première simule la fonte des glaciers au pôle Sud :

500_sl_noaa_19.jpg

500_sl_noaa_20.jpg

500_sl_noaa_21.jpg

Cette simulation est accompagnée de tableaux et graphiques permettant de considérer les conséquences de cette fonte glaciaire et ses impacts sur le niveau de la mer dans 3 villes européennes et notamment à Brest :

500_sl_noaa_22.jpg

Enfin, dernière animation, la réserve marine que vous pouvez visiter à l’intérieur d’une sorte de batiscaphe pour le « fun » mais dont je vous conseille de sortir, une fois sous la mer afin d’admirer les fonds marins magnifiques.

500_sl_noaa_06.jpg

500_sl_noaa_08.jpg

Bonne découverte, n’hésitez pas à aller plus loin en vous connectant sur le site officiel de NOAA ….

 Se téléporter vers la NOAA

Soso Gao

Publicités

3 Responses to NOAA ou les simulations des éléments naturels

  1. wolkam dit :

    C’est un des plus beau projets éducatifs de SecondLife, et en tant que builder je ne peux que souligner la qualité des créatione de la talentueuse Aimee Weber et de son studio. Le NOAA est rattaché au département du commerce Américain, et on apprécie leur investissement dans SecondLife. A visiter absolument !!!

  2. gromike dit :

    en plus Hackshaven Harford qui est employé et qui s’occupe du projet Sl est trés sympa et vient le plus souvent possible suivant son agenda pour faire visiter et recevoir les visiteurs. En principe il est de permanence le dimanche.

  3. Soso Gao dit :

    Je rajouterai même que l’on y rencontre beaucoup d’enseignant de RL, notamment nord-américains et des chercheurs qui viennent faire des reportages et des videos qu’ils passent ensuite à leurs étudiants en cours !!! 🙂

%d blogueurs aiment cette page :