Psychose Divine

Je l’ai perçue ce matin, vacillante d’une voix légère, sur les brumes de mon cerveau endormi, entre la conscience et mes rêves, je l’ai entendue ce matin, à l’aurore de mes premiers pas empruntés d’une nuit trop agitée… Dans les dédales de mon esprit voyageur, elle s’est montrée, ce matin, Elle m’a parlé.

Etourdie par cet écho cérébral, je me suis abandonnée à un dialogue de fou…

Nephie Eerie : Qui es-tu ?

Elle : Toi…

Nephie Eerie : Moi ?

Elle : Oui, je suis moi !

Nephie Eerie : Suis-je devenue schizophrène durant mon sommeil ?

Elle : Tu l’étais déjà bien avant. *sourire*

Nephie Eerie : Enfin là, c’est une évidence, je suis encore plus folle !

Elle : Le savoir est raisonnable *sourire*

Nephie Eerie : C’est grave docteur ?

Elle : Je ne suis pas médecin.

Nephie Eerie : Pas d’chance… Tu fais quoi dans la vie ?

Elle : J’existe sur l’autre plan.

Nephie Eerie : l’autre plan ?

Elle : Un monde, identique au tiens, sous bien des aspects, avec sa réalité.

Nephie Eerie : Quelle réalité ?

Elle : La réalité de ta virtualité.

Nephie Eerie : Je suis virtuelle ?

Elle : Oui, tu l’es.

Nephie Eerie : Pour quelle raison ?

Elle : Pour ne pas se satisfaire d’une réalité passagère.

Nephie Eerie : Donc, je n’existe pas !

Elle : Tu existes, parce que j’existe !

Nephie Eerie : quelqu’un existe parce que tu existes ?

Elle : Va savoir, je suis peut-être l’avatar d’un autre moi de nous.

Nephie Eerie : Est-il possible que je puisse, moi aussi, faire exister quelqu’un ?

Elle : Tu ne manques pas d’imagination ! *sourire*

Nephie Eerie : A l’image de mon créateur… Je suis comme toi.

Elle : Je ne suis pas un Dieu ! *sourire*

Nephie Eerie : Un quoi ?

Elle : Dieu, ici, c’est comme cela que l’on nomme celui qui aurait créé mon avatar.

Nephie Eerie : Et tu ne crois pas en Dieu ?

Elle : Non

Nephie Eerie : Alors moi non plus !

Elle : Effectivement…

Nephie Eerie : Donc… Je ne crois pas en toi !

Le contact avec la voix s’est rompu après cette remarque.
Je me suis remise au lit, quelque peu perturbée par cet échange avec le Dieu de moi en qui je ne crois pas.

Demain, si j’ai la force et si Dieu le veut, j’irai consulter un psychiatre pour soulager le poids de ma croix et retrouver la foi en mon virtuel.

Free Fall

 Neph

Advertisements

5 Responses to Psychose Divine

  1. Faith dit :

    Très psychologique comme discussion … 🙂

    Bonne torture de l’esprit.

  2. sosogao dit :

    @ Ariantho : Excellente video !!! 🙂

  3. riona dit :

    Je doit avouée que la vidéo est excellente 😀

    Wow Neph! va falloir qu’on est une discussion toutes les 4 (dieu moi, dieu toi et nous deux ^^)

    *cheek*

  4. jesrad dit :

    Eris a encore frappé !

%d blogueurs aiment cette page :