L’Oréal 2007, parce qu’elles le valent toutes

Les grandes marques du luxe a la Française semblent de plus en plus intéressées par notre petite deuxième vie. Elles créent des régions à leurs images pour le plaisir de nos yeux. Cependant force est de constater qu’outre l’aspect visuel de ces endroits (NDLR: lire les articles sur Dior et Jean-Paul Gauthier) l’interactivité, elle, n’est pas au rendez-vous. Oubli réparé par le Groupe L’Oréal Paris qui nous a proposé un concours pour élire celle qui sera la nouvelle égérie de la marque en 2007 sur Second Life. Coup de pub immense, marketing biaisé ou vrai intérêt pour Second Life ? Un peu de tout ça a la fois.

Un concours c’est toujours un grand moment, je peux en parler en connaissance de cause ayant moi-même été dans la mode de 16 à 20 ans, c’est aussi un monde un peu à la « Dallas » ou les coups les plus bas et les plus vils sont légion. Second Life n’échappe évidemment pas à la règle. Cependant c’est moins grave ici, mais ça peut tout de même blesser son monde. J’ai donc tout naturellement participé à ce concours pensant, à tort, être dans les finalistes. Le résultat fut pour moi un véritable électrochoc, « non ma belle, tu n’es pas assez bien pour eux ». Contre mauvaise fortune j’ai donc fait bon cœur et ravalé ma fierté durement malmenée. Faire ce reportage est donc pour moi comme une thérapie pour me dire « tu as encore quelques beaux restes ma fille, accroche toi! ».

J’ai donc pris une tenue sobre, accroché ma carte de presse à ma chemise, une légère retouche à mon maquillage, une bise à mon mari et à ma fille et en route vers les spot lights, fière et bravache mais cette fois-ci de l’autre côté de la route, avec le public.

oreal

Tout débuta, en fait, avec le concours de l’agence de mannequin ASpiRE! qui se proposa pour héberger l’évènement sur leur région ASpiRE Isle . Tout se passa dans un relatif anonymat et secret dont la marque est assez friande, comme à son habitude. Nous sommes loin, ici, de la grosse machinerie américaine à grand coup de spots publicitaires entre les quarts temps d’un jeu de brutes. Non, ici tout est feutré, pas de tape à l’œil inutile, d’ailleurs la scène montre bien cette ambiance, immense mais noire, retouchée d’or, en bref, la classe. Les agents de sécurité se font extrêmement discrets, pas de titre pompeux comme « Cyber patrol Security » non, juste « L’Oréal Paris ».

L’ambiance générale est électrique, l’enjeu l’est aussi. Pas loin de 300 candidates ont postulé pour seulement 20 finalistes qui se « battront » pour le titre de miss SL l’Oréal glamour 2007. Tout le monde se met en place et dans les coulisses ça s’agite à qui mieux mieux.

Un problème, malheureusement trop récurant dans SL, vint mettre son grain de sable, oui vous le connaissez toutes et tous, le grand méchant lag. Une voix nous demande de retirer bijoux, scripts, cheveux High prims, flexi excessifs. La voix au début calme devient de plus en plus menaçante, grondante et menace de bannir de l’île les récalcitrants pour la bonne marche de l’évènement. Une de mes amies se voit éjectée sans ménagements, je me jure dans mon fort intérieur « ne t’inquiète pas Delphine on te vengera! ». Voila l’assistance transformée en clone chauve et habillée de façon ridicule. Moi j’ai continué ma résistance, j’ai un standing à tenir monsieur!, carte de presse aidant (non j’ai pas honte! 🙂 ) je réussi à garder ma tenue mais je dois faire la concession de mes cheveux, heureusement pour moi j’avais sur moi (magie de SL!) une coupe en low prims qui en plus était parfaitement assortie à ma tenue!

Vient ensuite le temps des discours, rien que de très banal, éloges aux finalistes, léger faux-cultisme aux recalées, détails sur le mode de vote, 2 juges de L’Oréal Paris et 1 juge d’un journal suisse. Chacun devra donner une note entre 0 et 10 a chaque participantes, et cela trois fois de suite parce que 3 passages pour 3 tenues différentes, ensuite on additionne et voila. S’il devait y avoir des ex equo, alors les juges trancheraient une ultime fois, je crois qu’on appelle ça la mort subite en football non ? Une fois le discours de Bianca Darling la CEO d’ASpiRE (CEO= Comitee Executiv Officer … pouvez pas dire « directrice » non?) terminé, ce fut au tour de la représentante de l’Oréal et une des 3 juges de parler, tient d’ailleurs, les juges étaient en full prims laggy à souhait… bref. Discours, là aussi banal, présentant la marque.

Dans le public on sent poindre un début d’agacement, pour peu on entendrait quelques sifflets. Le comité ayant senti la révolte gronder lance, enfin, le concours. D’ailleurs dans le public on peut noter un grand nombre de Français venus soutenir nos vaillantes représentantes. Le Disc-jockey lance alors « les watts » et voila la première concurrente qui s’élance, les unes après les autres elles font leur show avec un grand professionnalisme.

Ca défile bien, très « pro » ; je décide de cet instant pour prendre le pouls chez nos représentantes nationales et choisis une grande amie, ainsi qu’une fille adorable et aussi cinglée que votre hôtesse dans cet article, je parle bien sûr de Sayara. (Je laisse l’horaire pour vous donner une idée du temps fou que ça prend)

[12:20] Riona Rimbaud: TU VA gagnée saya! je suis avec toi montre leurs a tous!

[12:21] Sayara Suen: je fais de l’huile …

[12:21] Riona Rimbaud: tu a rien a redoutée

[12:23] Sayara Suen: si… le lag comme ça mdr, je te dis pas d’ici a ce que je tombe sur les genoux de yongho ;)))
[12:24] Riona Rimbaud: mon dieu…

Je la sens fébrile, nerveuse, à deux doigts de bouffer leur coach. Je plaisante un peu et tente de la rassurer et puis coup de tonnerre, Alissa Bright explose les compteurs au premier passage: 8 8 8 ! Explosion de joie côté français, d’ici à entendre la Marseillaise il n’y a qu’un pas. Avec Saya on papote je la sens plus détendue mais toujours inquiète sur le lag, l’avenir lui donnera malheureusement raison, son passage sera… éclair, jamais vu un mannequin traverser aussi vite un podium! Au tour de Happy : 9 7 6 ! Sandrine s’en tirera aussi avec honneur ainsi que Sari. C’est la fête chez les gaulois, les stars d’hier prennent une claque, seule une illustre inconnue mais néanmoins mannequin chez ASpiRE égalera le score d’Alissa, son nom, Isabella : 9 8 7. Vient le tour des maillots de bains.

C’est pendant cette période que je suis devenue amère, mon recalage au concours était dû à deux facteurs, le premier était que j’avais sottement oublié de fournir un descriptif de ma personne (erreur stupide mais éliminatoire). D’ailleurs sayara me le fera remarquer avec sa douceur habituelle :

[12:28] Riona Rimbaud: et cette fois! j’oublierais pas ma notecard lol
[12:28] Sayara Suen: c’est pas la seule chose a oublier…. ;p

La deuxième concernait mon tour de poitrine, qui selon eux était trop… important, en regardant les filles passer je me rendis compte que c’était vraiment une grosse… ânerie.

[12:43] Riona Rimbaud: rofl… et on dit que j’ai une trop grosse poitrine? certaines c’est sauvez willy
[12:44] Sayara Suen rit

les filles passent et repassent Alissa tire encore une fois son épingle du jeux, Happy aussi. Quand à Sayara….

[13:06] Sayara Suen: p’tain de laaaaaaag

Tout se passe bien côté Français, Alissa et Happy sortent du lot, on commence à y croire, moi je manque de me tuer avec mon Nutella, les émotions ça creuse!. Entre-temps je crash, mon pc n’en pouvant plus, un reboot plus tard je reprends les choses en main et m’intéresse au cas de Sandrine Beauchamp, en effet il semblerait que les françaises grondent derrière: (je laisse le style aussi en place)

[14:15] Riona Rimbaud: donc tu pense que les francaise on etait lesées dans le concours?
[14:15] Sandrine Beauchamp: carement lol
[14:15] Sandrine Beauchamp: quand on pose des questions personne ne repond
[14:16] Sandrine Beauchamp: les traducteurs officiels
[14:16] Sandrine Beauchamp: be rien c’est moi qui est traduit pour les filles lol

[14:18] Riona Rimbaud: les concours te semble… honnête?
[14:18] Sandrine Beauchamp: alors a la base je t aurai dis oui
[14:19] Sandrine Beauchamp: vu ke je suis dedans
[14:19] Sandrine Beauchamp: et ke je suis pas vraiment connu a part dans la politique sl
[14:19] Sandrine Beauchamp: mais jai lu sur un blog qu’il y avait des mannequins d’aspire
[14:19] Sandrine Beauchamp: des designers
[14:19] Sandrine Beauchamp: des gens connus koi ..

[14:20] Riona Rimbaud: et les juges?, tu les connait?
[14:20] Sandrine Beauchamp: non ils ont apparus ce soir !!, comme ca lol

[14:21] Sandrine Beauchamp: et ils auraient du prendre en compte les entrainement
[14:21] Sandrine Beauchamp: parce-que ya une nuée de gourdasses lol
[14:21] Sandrine Beauchamp: jai du repetée 5423554545 fois la même chose lol

Je commence à douter de la chose, mais après tout, les concours, il y a toujours une part d’arrangements alors alea jacta et nous verrons bien!. Vient enfin le dernier passage, celui des robes de soirée, la hantise du pc de Sayara.

La c’est beaucoup plus serré, les notes volent haut et les commentaires dans l’assistance très bas, on pourra aussi entendre un exaspérant soutien américain très floodant, qui d’ailleurs chauffe dans l’audience le clan français, ca vire en bataille que la France gagne, mais franchement bataille et victoire peu honorable. Je continue avec Sayara, mon envoyée spéciale du moment.

[14:37] Sayara Suen: j’ai l’impression alignées comme on l’ai, d’étre une poulette élevée en batterie :))

Vient son tour, auparavant quelques filles se distinguent dont une qui n’a carrement pas hésiter a mettre sa robe de mariée. Grincage de dents général, c’était le truc en trop, morceaux choisis :

[14:59] Sayara Suen: le bleme c’est que je fais 3km des que jappuie sur un bouton

[14:59] Sayara Suen: ou en marchant droit devant
[14:59] Riona Rimbaud: appui… moins fort?

[15:22] Sayara Suen: je vais tout faire péteeeeeeeeer

[15:26] Sayara Suen: j’arrive meme pas bouger là
[15:33] Sayara Suen: p’tain j’ai tout renverser derrière
[15:34] Sayara Suen: les vases, les filles, le photographe … tout
[15:34] Riona Rimbaud: xD
[15:34] Sayara Suen: je bouge plus….
[15:34] Sayara Suen: qui a gagné alors? il l’on dit?

Bref, un franc moment de rigolade et je remercierai jamais assez Saya de tout ça, cette fille est immense!, mais enfin vient le moment final et nous retrouvons pour le trio Happy, Alissa et Isabella

Le suspense bat son plein, le clan français est confiant, 2 représentantes sur le podium!, Alissa semble être la plus sûr pour la victoire, Happy en retrait mais impose par son calme et son tempérament, Isabella reste impassible et droite comme un I. Les organisateurs nous font alors un petit show version remise des oscars dans un genre assez grotesque pour annoncer la gagnante, ils font monter le suspense à son paroxysme : (phrases dites en IM ^^)

[15:43] Riona Rimbaud ronge ses derniers bout d’ongles
[15:45] Riona Rimbaud: abrège bordel!

Alissa? Happy? Isabella?, la musique devient assomante, le coeur bat à mille à l’heure, je me surprend à prier devant mon ordinateur les dieux de la mode et!…

[15:46] Sayara Suen: AAAAAAHHHHHHHHHHH !! !! ! !! !
[15:48] Sayara Suen: p’tainnnn
[15:48] Sayara Suen: mdr
[15:49] Riona Rimbaud: celle la ils vont me la repassée!
[15:49] Riona Rimbaud: isabella win

Et oui! la grande gagnante du concours Miss SL L’oréal Glamour 2007 est Isabella Sampaoio!

Consternation dans le public, sifflets, cris, huées, quelques bravos ça et là, je reste interdite par un tel choix mais ce fut celui de L’Oréal. La gagnante semble comprendre que le public n’est pas en osmose et se retire, j’ai un peu de peine pour elle mais c’est la vie, on peut gagner un concours mais pas forcément le cœur qui l’accompagne. Ce soir là, la grande gagnante fut pour tout le monde Alissa Bright, qui plus tard se verra proposer par L’oréal de représenter le visage de L’Oréal en France, je fus très heureuse pour elle mais pour ma part il ne s’agit que d’un rattrapage maladroit du groupe. Alissa est pour tous la vraie gagnante du concours. Quand à Sayara elle est notre gagnante de cœur.

Bravo à Alissa et Happy pour leurs exceptionnels parcours

Bravo à Sayara, sandrine et Sari pour votre bonne humeur et votre entrain lors de ce concours.

Bravo tout de même à Isabella pour sa victoire, ne lui gâchons pas son plaisir, une telle chose est tellement éphémère dans une vie, même une Seconde vie et ne nous en veut pas Isabella mais ce soir restera quand même ton soir. Bravo à toutes les participantes qui ont bien joué le jeu, bravo aux organisateurs qui malgré un manque flagrant de diplomatie et de modestie ont tout de même réussi à faire un bel événement et merci à l’Oréal de cet évènement même si la prochaine fois choisissez des juges moins éclectiques.

Quand à moi je repartis un peu déçue et épuisée mais heureuse d’une telle soirée. Vivement la prochaine et cette fois-ci je compte bien être actrice et pourquoi pas, avoir le premier rôle 😉 .

*s’allonge en silence à côté de son Mari et se calefeutre contre lui laissant échapper quelques larmes, s’endort d’un sommeil lourd et profond, dans la pièce un courant d’air vient soulever le carnet de note laissant s’effeuilleter des pages blanche vierge de tout écriture*

*cheek*

Advertisements

18 Responses to L’Oréal 2007, parce qu’elles le valent toutes

  1. Sayara, tu es la gagnante de nos coeurs et élue Miss Coopé à vie, c’est promis !

  2. Reilan Trilam dit :

    Trés bon article ma puce mais de toute façon pour moi ma Rio tu est la plus belle au monde 🙂

  3. Yongho dit :

    Excellent ton article Riona. Me suis régalé à le lire et cela me fait presque regretter de pas être resté plus longtemps (mais qqun *sifflote* avait dit « début à 20h »). Donc j’étais un peu pressé après.

    Puis moi et les chiffons … 🙂

    Mais quand même bravo aux fillotes. Un peu moins à L’Oréal qui a réussi la prouesse de tondre 50 groupies en trente secondes … M’a rappellé la Libération, moué, Nom’d’la !!!!

    Amicalement.

  4. Nessy dit :

    C’est vrai que c’est un peu râlant de ne pas pouvoir s’habiller à un défilé de mode 😦
    et je suis déçue pour Sayara dont j’admire le superbe look en toutes circonstances, de la Playa del Noob au concerts de Mimi (à ton vernissage Sayara, je ne voyais que tes cheveux ;o) hihihi). Mais elles étaient toutes magnifiques et le valaient bien. Merci Riona pour cet article bien vivant !

  5. lolita dit :

    Malgrè les pbs techniques ( pb de lag = moins de prims pour ne pas nuire à la qualité du spectacle) , c’était vraiment sympa . vivement la prochaine et cette fois çi cela sera une gagnante French .

  6. devos dit :

    Super article Riona, la lecture m’a beaucoup émue, j’étais dans le même état d’esprit je crois, avant, pendant et après et encore merci de tes im en direct.

    *Sourit¨*

  7. Sayara Suen dit :

    coucou… ici la charretière de service…
    Bon sang, il me semblait pas pouvoir sortir autant de bêtises en si peu de temps… Merci Riona pour ces moments choisis (ce florilège étant encore les plus soft, ta déontologie t’interdisant d’heurter les oreilles sensibles… à moins que ce soit par crainte de représailles … « photographiques »… héhéhé… ;-).
    J’adore ton article, cette tournure, cette auto-dérision qui te caractérise.
    Il reflète très bien toutes les émotions qui ont pu traverser nos cœurs, nos esprits sur le moment. J’avais beau faire la fière au début, presque n’y accorder aucune espèce d’importance, et ben, cette pression s’est insidieusement glissée en moi me faisant flipper dès que je devais traverser ce rideau noir me séparant de tous ces regards, de tous ces gens venus nous soutenir et assister à ce show.
    Mais quelle expérience… formidable. Ce fût un plaisir de partager ceci avec vous et les ennuis techniques (Je lance d’ailleurs un Sayathon pour m’aider à rembourser les dégâts que j’ai pu causer en coulisses lors de l’événement… :o) ont non pas gâchés la fête, mais avec le recul l’ont au contraire amplifier. Très très bon délire… Je regrette rien.
    Encore toute mes félicitations à Alissa et Happy, j’ai appris à mieux vous connaître et vous avez toute mon affection. Ce moment restera gravé.
    Je ne peux que vous encourager toutes et tous à vivre ce genre event quelque soit vos convenances vis à vis du monde de la mode.
    Merci pour vos soutiens avant, pendant et après l’épreuve. Vous êtes extra, heureusement que vous étiez dans le public, c’est vous les meilleurs. Je suis super contente de tous vous connaître. Mack je t’embrasse, je sors mon écharpe de miss coopé alors… hihihi…
    Riona… je t’adore. Garde tes canines aiguisées, on ne peut rêver meilleures reporter pour ces articles. Et il me tarde de te retrouver mais cette fois-ci côté coulisses (j’imagine déjà le souk *rit*). En attendant, bise à ta puce et au papa…

  8. DD Ra dit :

    Excellent article Riona !

    (j’ai lu un article sur un concours de beauté jusqu’au bout, c’est une preuve que l’article est excellent)

    …et je salut le courage de toutes les concurrentes qui ont enduré l’épreuve sans faiblir… 😉

  9. sosogao dit :

    Bravo Riona !!! Très réaliste cet article… 🙂

  10. riona dit :

    Merci pour les compliments mais l’évènement et tout ce qui s’y est passer était tellement interressant que je n’ai pas eue grand mal 😛 .

    Voila en tout cas l’article dans le top 3 des articles les plus lus en france *reajuste son top* merçi a tous et a l’équipe de me laisser cette espace de liberté afin de m’exprimer pas toujours politiquement textuel.

    Et puis comme le disait mon grand-père : « si tu a quelque-chose a dire, dit le avec force et conviction, ca choquera, ca fera grincer des dents mais ca sera dit et c’est tout ce que « l’histoire » retiendra, tu l’a dit!. » 😉

  11. Alissa Bright dit :

    Merci Riona pour cet article, je l’ai lu jusqu’au bout avec délice et j’ai bien rit !!! Tu as su tout à fait retranscrire nos émotions et l’état d’esprit dans lequel nous étions dans les coulisses. Moi je ne pouvais même pas répondre à tous les IM tellement le stress m’envahissait. Heureusement que les Françaises se sont serrés les coudes pour se remonter le moral (je pense surtout à Sayara et Happy mais aussi toutes les petites frenchies en coulisses). Merci à tout le monde de m’avoir soutenue ! ce fut une expérience extraordinaire et riche en émotions. Riona je t’adore ! Bisous à tout le monde.

  12. sevader wheels dit :

    magnifique article !

    comme si on y etait, avec photos au poil ( pas à poil) , peut etre mieux que d’y assiter en SL 🙂

    il y un talent d’ecrivain, là dessous !

  13. Edi Moo dit :

    Bravo à Sayara et Sandrine !

    « Sandrine Beauchamp: et ke je suis pas vraiment connu a part dans la politique sl »

    je confirme tu es une star, la seule à faire des démonstrations de poses dans les QG sur SL ;-P

  14. Eve kazan dit :

    Bravo Isabella !
    Par contre niveau organisation, j’ai trouvé ca moyen … enfin niveau information. Déjà deux dates butoire pour s’inscrire … sur observer on dit qu’il faut une foto, et sur le blog aspire on lit qu’il faut une petite présentation … combien sont celles qui ont donc oublié d’en fournir … donc voilà.

    J’ai tout fourni, et j’ai été recalé lol … pas grave, ca m’a bien amusé.

  15. […] Une marque qui a plutôt bien marché, c’est L’Oréal avec son coucours de Miss Second Life. Un manque certain d’interactivité (c’est aussi le troisième point le plus important […]

  16. France Noel dit :

    Félicitations à toutes les participantes et bravo à la gagnante.

%d blogueurs aiment cette page :