L’identité ethnique par le vêtement dans Second Life

Second Life étant une communauté étendue à la planète, du moins à tous les pays ayant un accès décent à Internet, je me suis posée rapidement la question de savoir, en parcourant les boutiques de ce monde virtuel, dans les sims américaines et européennes, où la mode et le vêtement subissent une influence occidentale exacerbée, où étaient les identités asiatiques, africaines et que dire de celles du Moyen-Orient.

En janvier 2007, peu après l’ouverture du magasin, The International House of Style par Oryx Tempel, j’ai très vite compris qu’une réponse à ma question allait être donnée… J’ai rencontré la semaine dernière Oryx, une américaine passionnée de costumes et de vêtements de tous les horizons.

snapshot_001.jpg

 

Soso Gao : Bonjour Oryx, je suis impressionnée par ton idée très originale et j’aimerais savoir pourquoi tu as décidé de créer ce style de vêtements sur Second Life ?

Oryx Tempel : Je cherchais partout des vêtements représentant différentes cultures et des pays variés et j’en trouvais très peu. J’ai donc décidé de les faire moi-même. J’ai beaucoup étudié différentes cultures et leur manière de se vestir ce qui m’a conduite à beaucoup les connaître. D’où, cette envie de créer ce genre de vêtements sur Second Life. Actuellement, j’ai plusieurs designers avec moi et je réalise environ la moitié de la collection.

S.G. : Cela représente donc un énorme travail pour toi !!! Et sur quels critères décides-tu le type de vêtements que tu dessines ?

O.T. : Parfois je crée ce dont j’ai envie, ce qui me plaît le plus et, parfois, j’ai des commandes précises de tenues, comme celle que je porte et qui a été réalisée pour une amie.

S.G. : Qu’elle est l’étendue de ta clientèle sur Second Life et qu’elles sont tes meilleurs clientes ?

O.T. : Je ne pourrais pas te dire précisément le nombre de clientes que j’ai actuellement, mais je gagne environ 8 000L$ par jour (une tenue complète s’élève à 300L$), ce qui me paraît relativement décent. Il s’agit pour moi d’une passion et d’un grand intérêt pour la représentation des coutumes et des traditions du maximum de pays que je peux représenter. J’essaye réellement de créer les tenues vestimentaires typiques de grands pays et à l’heure actuelle, je viens de commencer une ligne de vâtements pour les Natifs Nord-Américains. Un jour, j’aimerais vraiment que International House of Style devienne une sorte de « musée vivant » des vêtements ethniques portés par les populations du monde entier.

snapshot_007.jpg

S.G. : C’est très intéressant effectivement et une idée géniale !!! J’ai remarqué que tu avais commencé également une collection pour hommes et j’ai été très sensible à cette idée. Il y a beaucoup moins de vêtements pour hommes dans Second Life que pour femmes et dans le domaine des vêtements ethniques rien n’a été fait jusqu’à présent.

O.T. : Oui et il semble que cette collection masculine se vende bien, mais je dois encore la tester. Je ne suis pas entièrement satisfaite de ce que j’ai réalisé et je dois encore beaucoup travailler sur des questions de détails. J’ai déjà doublé la superficie de mon magasin : J’avais une boutique et j’ai ouvert l’annexe de All-India. Je dois créer et vendre plus de tenues pour acquérir plus de surface 🙂 Dans la section All India du magasin, tu peux trouver les Saree (Sari) au premier étage et les kurta pajama (long vêtement confortable, sorte de tunique brodée, portée avec un pantalon léger. Une manière sans cérémonie de s’habiller en Inde, mais qui peut également être formelle selon la conception), le chooridaar ou salwar kameez ( ensemble féminin, composé de trois morceaux, le kameez (haut), le Salwaar (pantalon lâche) ou chooridaar (pantalon serré) et dupatta (écharpe), et les choli lehenga (vêtement traditionnel et ancien féminin) que l’on trouve en rez-de-chaussée du magasin. La création de vêtements de ce genre prend beaucoup de temps et certaines clientes demandent des changements de couleurs, de détails… Cette ligne a pris beaucoup d’importance à l’heure actuelle et c’est pour cette raison que j’ai agrandi le magasin avec la collection All India.

snapshot_002.jpg

snapshot_003.jpg

snapshot_008.jpg

snapshot_010.jpg

snapshot_009.jpg

S.G. : As-tu beaucoup de clientes du continent africain et d’Asie ?

O.T. : Dernièrement, j’ai rencontré beaucoup de personnes venant d’Inde, mais peu encore de Chine ou de Corée. D’Afrique très peu, mais de nombreuses personnes noires, fières de leur origine africaine viennent acheter des vêtements.

snapshot_004.jpg

snapshot_005.jpg

S.G. : En fait, tu commences une collection sur une idée et tu fais la promotion de tes créations si je comprends bien ?

O.T. : Oui, j’ai commencé avec juste quelques modèles d’Inde, d’Afrique et du Vietnam. Et puis, au fur et à mesure de l’intérêt de la clientèle, j’ai élargi les tendances. J’ai quelques clientes et clients fidèles qui reviennent chaque semaine pour voir si j’ai créé des nouveaux modèles. C’est amusant et j’aime connaître mes clients.

snapshot_006.jpg

Oryx sait qu’elle peut me compter parmi ses clientes et j’encourage vivement toutes les résidentes intéressées par ce genre de tenue à visiter son magasin régulièrement. Elles y trouveront de nombreux modèles « authentiques », parfaitement reproduits selon les traditions des différents pays, et, surtout, elles pourront rencontrer Oryx une femme passionnante et passionnée qui a réellement lancé « un vent nouveau » sur Second Life dans le monde de la mode.

Je tiens à la remercier pour l’agréable moment passé en sa compagnie et pourl’originalité de ses créations !!!

Rendez-vous à l’International House of style

snapshot_011.jpg

Soso Gao passionnée des cultures indiennes et africaines

Publicités

7 Responses to L’identité ethnique par le vêtement dans Second Life

  1. wolkam dit :

    Superbe, j’avais deja vu quelques saree sur toi soso, mais je n’imaginais pas une telle collection, je vais aller voir ca de plus pret !

  2. mpc2006 dit :

    oui la première fois que j’ai rencontré Soso elle en portait un 😉

    il y en a aussi par exemple AFRICAN CLOTHING 199. 148 . 61

    :: gromike
    (un av qui n’est en aucun cas un leader d’opinions locale)

  3. Chriss dit :

    De très belles créations colorées avec beaucoup de soin et de détails.
    En plus ça change des tenues habituelles et montre encore une fois combien la diversité est présente et enrichissante aussi sur SL.

    Il faut avouer que Soso porte à merveille le sari. 😉

  4. slogbooks dit :

    Bien trouvé, merci pour l’info SL Observer.

  5. […] SL Observer a  récemment publié une interview  intéressante d’Oryx Tempel créatrice  de vêtements originaux  (disponible ici  The International House of Style ) . […]

  6. […] Il n’y a pas que les vêtements de playboys et de bimbos qui se vendent bien sur Second Life, The International House of Style crée des vêtements ethniques traditionnels de tous les horizons (Asie, Afrique, Moyen-Orient). Sa styliste, Oryx Tempel, déclare gagner 8 000 L$ par jour dans un article de SLObserver. […]

  7. sosogao dit :

    Merci pour ces commentaires… J’ai répondu sur les 2 blogs citant cet article, la réflexion sur les groupes ou je dirais plutôt les résidents de Second Life, originaires de pays aux cultures très différentes de celles des occidentaux me paraissant intéressante. Ont-ils leur place dans SL, comment vivent-ils leur identité culturelle dans SL, en particulier à travers leur avatar ? une recherche au quotidien en ce qui me concerne 😉

%d blogueurs aiment cette page :