Cette semaine dans les médias

Cette semaine, deux informations majeures ont dominé l’actualité. Lundi, l’étude CBNews-Repères sur la perception de la présence des marques dans Second Life et mardi, « Virtual Me » ou l’arrivée (prochaine) d’un nième divertissement virtuel… Mais les médias se sont nourris de bien d’autres sujets dont vous pouvez retrouver, pour la plupart d’entre eux, dans leur version intégrale.

Lundi donc, CB News publie une étude conjointement réalisée avec l’agence Repères. Nous l’annoncions tôt dans la journée, cette enquête est en Une du magazine et décryptée sur trois pages dans la rubrique L’évènement. L’objectif de l’étude est de déterminer la perception de la présence des marques Real Life (RL) sur Second Life (SL). L’enquête a été réalisée auprès de 1085 avatars et, selon le document édité par Repères, « 60 bornes ont été implantées de manière aléatoire dans SL, chacune invitant à s’inscrire au panel pour être représentatif de la communauté SL ». Notons également que « 42% des répondants se sont déclarés comme « débutants », 46% comme “confirmés”, 12% comme “experts” ». « La nationalité des interviewés est de 24 % d’Américains, 12% de français, 12% d’Hollandais, 10% de Britanniques, 5% de Canadiens, 5% d’Allemands, les autres nationalités représentent 32% ». Quelques grandes lignes publiées dans CB News sous la plume de Tanguy Leclerc sont à retenir. « Une bonne part du succès de Second Life reposant sur le battage médiatique qu’il a provoqué, c’est tout naturellement que les marques ont fini par s’y intéresser. (…) La présence des marques est (…) vécue positivement par une large majorité des résidents de Second Life (66%)L’étude révèle malgré tout qu’un nombre non négligeable d’avatars se déclarent indifférents à la présence des marques dans SL (42%). (…) En s’appuyant sur les commentaires spontanés positifs des panélistes, on constate que la présence des marques est perçue comme un atout pour SL (…). Les principaux freins exprimés par les résidents de SL portent majoritairement sur la peur de dénaturer l’univers, en étant trop commercial ou trop proche de la vraie vie. (…) Néanmoins, une tendance tempère quelque peu l’enthousiasme ambiant. Il s’avère que plus l’avatar a d’expérience dans Second Life, moins il s’intéresse aux marques (…) D’autre part, 34,4% de ces « experts » aimeraient voir plus de marques sur SL, contre 47,3% des débutants. Cette information est cruciale pour les annonceurs (…). L’expérience Second Life est d’abord un échange entre individus dans une économie parallèle nouvelle, avant d’être une transaction avec des entités provenant de la real life. (…) Les répondants ne sont que 13% à avoir assisté à un événement et 6% à avoir participé à un concours organisé par une marque. (…) Parmi les conseils donnés par les avatars (…) Il ressort qu’elles doivent leur offrir une expérience innovante tout en restant cohérentes avec leurs propres valeurs. (…) À l’heure actuelle, une quarantaine de marque sont présentes sur Second Life, mais aucune n’a réussi à créer une forte présence à l’esprit. (…) L’étude démontre que les marques y ont encore une marge de manoeuvre importante ».

CB News – lundi 16 avril 2007 – pages 8 à 10

http://www.cbnews.fr/protectedmedias/etudeCBNewsReperes-surSecondLife.pdf

Mardi, Les Echos indique dans sa rubrique télégrammes, qu' »Electronics Art et Endemol ont annoncé (…) au Mip TV (marché mondial des contenus audiovisuels et numériques, NDLR) un accord pour la création d’un monde virtuel, baptisé  » Virtual Me ». [qui] sera financé par la publicité, des abonnements, ou des appels téléphoniques. [Afin de] viser  » les centaines de millions » de spectateurs des émissions d’endemol. » Les réactions vont bon train au cours de la journée. « Leur première collaboration devrait voir le jour dans les prochains mois. », précise Philippe Crouzillacq dans 01net. (…) Pour les promoteurs du projet, VirtualMe.com devrait symboliser « une nouvelle génération de divertissement hybride qui élargit le terrain de jeu au-delà de la console de l’ordinateur ». L’auteur note non sans humour que « l’on imagine déjà des scènes au suspense insoutenable : pour l’avatar de Steve cliquez 1, pour l’avatar de Bill cliquez 2… ». « Que ceux qui avaient échoué aux castings en chair et os des «Loft Story» se rassurent: votre représentation virtuelle a une seconde chance d’en être », ironique 20minutes.fr. Dans son édition de la veille, L’humanité notait que durant ce Mip TV, « Philip Rosedale, fondateur de l’univers virtuel et communautaire Second life, sera présent. » « Ce sont évidemment les succès planétaires des mondes virtuels en ligne, tels que World of Warcraft (pour les jeux de rôle) et Second Life (pour les univers «réalistes»), qui expliquent cette décision, note pour sa part Trends.be. « (…) Une plateforme sur Internet qui permettra au pékin moyen d’avoir son quart d’heure de célébrité dans Star Academy« , écrit Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts dans Libération. Le communiqué disponible sur electronicarts.fr est d’ailleurs sans équivoque : « Vous voulez être une star de la chanson ? Une star de cinéma ? Une star d’action ? Virtual Me donne aux joueurs l’occasion de participer à des versions virtuelles des émissions de nouveaux talents comme Fame Academy et Operacion Triunfo, mais aussi à des jeux télévisés comme Deal Or No Deal et 1 vs 100 afin d’établir de vraies relations avec d’autres avatars virtuels en ligne ». C’est bien beau tout ça, mais c’est pour quand? « VirtualMe.com, le site accueillant le système de création d’avatar Virtual Me, poursuit le communiqué, devrait être lancé dans les prochains mois« . Jeudi, Thierry Lachkar (Endemol) interrogé par journaldunet.com affirme que « Notre objectif est de donner un écho à nos événements, pas de créer un nouveau Second Life » » Nous voilà rassuré…

Les Echos – mardi 17 avril 2007 – page 29

http://www.01net.com/editorial/346170/medias/quand-la-telerealite-rejoint-le-monde-virtuel/

http://www.20minutes.fr/article/152303/20070417-Media-La-tele-migratoire.php

http://www.humanite.presse.fr/journal/2007-04-16/2007-04-16-849625

http://www.trends.be/articles/index.jsp?siteID=12&sectionID=666&articleID=42180

http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/248008.FR.php

http://www.electronicarts.fr/news/12225/

http://www.journaldunet.com/0704/070419-net-endemol-electronic-arts-virtual-me.shtml

Dans le reste de l’actualité, on retiendra :

Samedi 14 avril, à huit jours du premier tour de la présidentielle Palpitt, fait un point dans un billet intitulé « Les partis politiques sur Second Life : quel impact ? »

http://palpitt.free.fr/index.php?2007/04/14/247-les-partis-politiques-sur-second-life-quel-impact-bilan

Dans jeuxvideopc.com, Funambelle présente la partie 5 de son Carnet de bord. (Il faut cliquer dans « Présentation Second Life » pour retrouver les 4 premiers opus)

http://www.jeuxvideopc.com/articles/1311-second-life-carnet-bord-partie-5/

Cédric Deniaud propose sur son blog « Second Life vu par un dirigeant de Hewlett-Packard ». Il s’agit d’une synthèse traduite en Français d’Eric Kintz, (Vice President of Global Marketing Strategy & Excellence de HP).

http://cdeniaud.canalblog.com/archives/2007/04/16/4644365.html

http://h20325.www2.hp.com/blogs/kintz/archive/2007/04/02/2964.html

Dans Le Figaro, Marie-Catherine Beuth annonce que « l’agence DraftFCB utilise Second Life comme laboratoire (…) Venu jouer les cobayes pour l’ensemble du réseau, DraftFCB Paris a un objectif précis. Dans les douze prochains mois, l’agence entend réaliser 3 millions d’euros de marge brute en prestations de conseil et réalisations sur Second Life. (…) Pour Bruno Walther (président de DraftFCB Paris, NDLR), « aller sur Second Life aujourd’hui permet de prendre un temps d’avance et de montrer que les agences de publicité peuvent mener des actions de R & D très fortes ».

http://www.lefigaro.fr/medias/20070416.FIG000000257_l_agence_draftfcb_utilise_second_life_comme_laboratoire.html

Dans sa rubrique Le Figaro et vous, Caroline Sallé nous propose de « respirer à l’ère du tout-parfumé ». Au détour d’un arôme, elle souligne que « Pour la sortie d’Hypnose Homme, Lancôme a récemment installé des bornes dans les endroits les plus fréquentés de l’univers persistant Second Life. L’objectif : permettre aux avatars masculins de se procurer facilement le parfum. Conclusion : impossible d’échapper à cette tyrannie de la bonne odeur ».

http://madame.lefigaro.fr/societe/en-kiosque/383-respirer-a-l-ere-du-tout-parfume

Par ailleurs, Le quotidien remet en selle deux articles précédemment publiées dans le supplément Patrimoine du 30 mars (page 28) : « Le business bien réel de Second Life ». « Sur ce site, qui permet de se créer un avatar et de vivre une autre vie, note Yannick Roudaut, certains ont déjà fait une « vraie » fortune. Des centaines de milliers de dollars sont échangés chaque jour dans cet univers virtuel. Et l’auteur de continuer dans un second papier sur « La première millionnaire est allemande » « En deux ans et demi, elle a transformé 9,95 $ en 1 million de dollars. »

http://www.lefigaro.fr/Conso/20070416.WWW000000460_le_business_bien_reel_de_second_life.html

http://www.lefigaro.fr/Conso/20070416.WWW000000457_la_premiere_millionnaire_est_allemande.html

Dans L’atelier Asie, sur Second Life « le partenariat de Softbank Slim island crée par le troisième opérateur télécom nippon Softbank et le fabricant coréen Samsung. Le but de cette coopération est de promouvoir les nouveaux téléphones mobiles Samsung fournis par Softbank au Japon». Capture d’écrans disponibles chez Gromike.

http://asie.atelier.fr/?p=946

http://gromike.wordpress.com/2007/04/16/softbank-samsung-konnichiwa-sl/

Mardi, Novethic.fr (le media en ligne du développement durable) revient sur un thème développé par le journaliste américain Nicholas Carr qui a « cherché à mesurer l’empreinte énergétique d’un « habitant » de ce monde en ligne. Le résultat est édifiant : chaque résident virtuel consomme 4,8 kWh/jour, soit 1 752 kWh à l’année ».

« 4,8 kWh/jour », une donnée reprise le lendemain mercredi dans la page économie du quotidien Metro.

http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=108365&t…virtuel consomme autant d’énergie qu’un vrai Brésilien

Pokernews médite sur les « Casinos – Les règles du jeu changent sur « Second Life » ». Amy Calistri relate que « le 5 avril 2007, « Linden Labs » avait pris de son propre chef semble-t-il la décision de ne plus accepter « de publicités classées, de listes de lieux, ni d’annonces d’événements liés à un casisnotier virtuel. » Le même jour, le « Palm Vegas.com Island », l’un des casinos officiant sur « Second Life » avait annoncé qu’il allait prochainement interdire de jeu les avatars créés par des internautes vivant aux USA ». De son coté, 20minutes.fr, dans sa rubrique Journal de l’industrie des jeux d’argent en ligne argumente sur le billet de Wolkam Les jeux d’argent sous surveillance publié récemment sur SLObserver. « On peut trouver au moins 3 casinos sur Second Life, ou sont proposés table de poker, machines à sous et autres jeux de blackjack. Les 3 Plus gros casinos de Second Life rapporteraient environ 1500 $ par mois à leur propriétaire ».

http://fr.pokernews.com/news/2007/4/online-poker-second-life.htm

http://jeux-argent.blog.20minutes.fr/archive/2007/04/17/les-jeux-d-argent-sous-surveillance-aussi-dans-second-life.html

Mercredi, Infos-du-Net.com propose de nous faire « créer un avatar Second Life sur mesure ».

http://www.infos-du-net.com/actualite/10381-avatar-second-life.html

Wangxiang Tuxing s’est penché sur la ville de Francfort dans Second Life

http://ma-deuxieme-vie.blogspot.com/2007/04/second-life-la-ville-de-francfort.html

Jeudi, dans le Figaro, Marie-Catherine Beuth note que « Lancôme séduit une nouvelle cible grâce aux ressources du Web » constate que « La marque forme le plus important investissement e-média du groupe L’Oréal. » et rappelle que « Lancôme a préféré offrir un parfum virtuel aux résidents de Second Life plutôt que de créer une boutique dans ce monde. »

http://www.lefigaro.fr/medias/20070419.FIG000000210_lancome_seduit_une_nouvelle_cible_grace_aux_ressources_du_web_.html

Sur Neteco.com, Ariane Beky souligne que l’agence Text 100 a organisé jeudi à Paris un point presse autour du thème « Web 2.0 et communication d’entreprise ». (…) Text 100 aurait déboursé « environ 60.000$ pour acheter une Ile sur Second Life » et dépenserait « 300.000$ par mois pour sa maintenance », soit nettement moins que le budget alloué à d’autres opérations marketing », a indiqué Georg Kolb, VP en charge de la méthodologie chez Text 100 New York.

http://www.neteco.com/72672-web-entreprises-craignent-peer.html

En Belgique, à 4 jours du premier tour, Le Soir détaille « La seconde vie des candidats » « Sept des douze candidats à la Présidentielle française ont leur propre personnage dans Second Life. La campagne virtuelle a envahi la scène, bousculant les partis. »

http://www.lesoir.be/la_vie_du_net/sites/2007/04/19/article_la_secondevie_des_candidats.shtml

Du MipTV à Cannes, AFP titre une dépêche « Second Life et les mondes virtuels, terrain de jeu risqué pour les marques. (…) Le monde numérique est artistique, créatif, mais aussi un monde d’entreprises », a reconnu jeudi Philip Rosedale, PDG de la société californienne Linden Lab et créateur de Second Life ». (…) Les annonceurs qui vont sur Second Life ont, (…) entre 30.000 et 50.000 utilisateurs en contact direct avec leur marque, (…) mais il faut qu’ils comprennent que c’est un monde en activité, ils ne peuvent pas juste y créer un objet et le laisser là », à déclaré M. Steiger. (Reuben Steiger, ancien de Linden Lab créateur de la société Millions of Us, NDLR).

http://www.news.fr/actualite/depeches/0,3800002472,39368829,00.htm

Si vous n’avez encore jamais été sur Second Life, que vous êtes sur PC ou sur Mac, vous ne pourrez y échapper. Micro Hebdo n°470 vous incite à « entrer dans un monde parallèle » avec un mode d’emploi sur trois pages. Pas mal fait, l’étape de la création du compte est particulièrement bien expliquée. De son côté, Univers Mac n° 182 propose aux utilisateurs de la pomme de vous plonger dans le monde virtuel. Également étudié pour les débutants, le mode d’emploi est plutôt sommaire, mais plusieurs aspects de l’application y sont abordés. Cependant, SLObserver n’est pas en reste avec ses Mini-guides spécialement étudié pour être incollable sur Second Life…

Micro Hebdo n°470 – 19/25 avril 2007 – pages 50 à 52 – 1,80 €

Univers Mac n°182 – mai 2007 – pages 98 à 100 – 6 €

La phrase de la semaine : « Pour les puristes, Second Life doit rester un univers parallèle et conforme à une philosophie originelle de liberté, de créativité et d’évasion ».

François Abiven, Pdg de Repère – CB News n°920 – 16 avril – page 9

La vidéo de la semaine : Second Life : Get One

http://www.youtube.com/watch?v=xxj8RTW4ev4

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :