Un jour dans la vie d’un top model dans Second Life

Que de chemin parcouru par Joannie Kohime ! depuis notre rencontre, au cours d’une réunion de SLObserver recevant les lecteurs du blog… Joannie est actuellement top model chez Sophisticated et elle participe au casting (7 semaines) pour le recrutement d’un top model chez Aspire. Je l’ai retrouvée à l’un des Fashion Shows pour la troisième manche du concours de recrutement ce week-end et j’ai eu très envie d’en savoir plus sur la vie d’un top model dans Second Life. Bien installées dans de confortables chaises longues, nous avons discuté ensemble pendant une bonne heure …

joannie_001.jpg

Soso Gao : Bonjour Joannie, très heureuse de te revoir… Tu as parcouru du chemin sur Second Life depuis notre rencontre en avril dernier !!! mais tu ne m’avais pas parlé de cette éventualité ? Comment t’es venue l’idée de devenir top model ?

Joannie Kohime : Oui un petit bout de chemin😉 et j’essaye de faire des choses intéressantes sur SL. Et je me suis rendue compte que je voulais être modèle, en fait. J’ai eu l’idee lorsque j’ai compris que je pouvais avoir une apparence un peu soignée.

S. G. : mais modèle ici dans SL ou bien est-ce aussi un rêve dans RL?

J. K. : Oui, dans Sl je trouve cela amusant, dans la RL c’est tout autre chose… j’avais participé au concours Lacoste, mais j’ai trouvé que le vote était mal fichu chez eux !!!😉

S. G. : Comment s’est effectué ton premier contact avec Aspire ? et as-tu connu d’autres agences SL avant ?

J. K. : J’ai connu Aspire lorsqu’ils ont élus Isabella Sempaio, Miss l’Oreal. Ensuite j’ai vu qu’ils cherchaient à recruter un top model, via un concours, et je me suis inscrite en envoyant une photo et je suis, en ce moment, top model chez Sophisticated. Cependant, je ne me fais pas trop d’illusions, je ne pense pas gagner le concours Aspire et devenir une de leur top model, mais j’apprend beaucoup de choses intéressantes en participant. Pour l’instant, j’ai surtout participé à des concours dans lesquels il y avait des défilés.

Quelques détails sur le défilé organisé Dimanche 4 juin qui était celui le la 3e épreuve pour le concours Top Model chez Aspire. C’est Aunnia Wilberg, une des Top Models de chez Aspire qui a présidé la soirée et présenté les modalités du concours : L’agence ASpiRE! recherche un talentueux top model afin de rejoindre l’agence. 7 défilés à raison de 1 par semaine ayant lieu sur Aspire Isle tous les dimanches à 12 pm SLT. La gagnante recevra donc le titre de Model à l’agence et pourra ainsi porter le titre de « ASpiRE! Model »!

aspire.jpg

Le défi de la semaine dernière était pour les concurrentes de se partager en deux équipes et d’effectuer leur propre présentation. Un jury de chez Aspire tenait compte pour chaque modèle et chaque équipe de leur organisation, de la pertinence des idées, de l’équilibre et de la capacité des modèles. Par ailleurs, l’équipe gagnante était exempte d’éliminations pour cette semaine.

S. G. : Joannie, peux-tu nous raconter une journée de top model dans SL?

J. K. : Je vais essayer. Ma journée est donc très occupée à chercher des accessoires qui seront en harmonie avec les tenues que je dois porter. Pour les concours nous fournissons les tenues nous mêmes et nous les payons aux designers normalement.

S. G. : Donc il y a une véritable implication des futurs top models !!! Et quels sont les critères de choix ? Y-a-t-il des thèmes imposés ?

J. K. : Dans le concours Aspire, le thème change chaque semaine et dimanche soir, nous devions proposer notre défilé et nous étions séparées en 2 équipes. La semaine précédente le thème était « plage et bikini ». Dimanche soir, les 2 équipes étaient totalement libre du choix et de l’organisation de leur défilé : nous avions pour thème la mode d’un point de vue international et historique.

S. G. : Ah! je comprends pourquoi nous avons pu admirer des tenues venant de International House of Style !!!

North America, the Sioux Nation by Joannie Kohime (04/06/07)

joannie_002.jpg

joannie_003.jpg

J. K. : Oui je connaissais le magasin d’Oryx Templ par un de tes articles, mais c’est mon amie Delaney qui a eu l’idée et nous y somme allées ensemble, le hasard a voulu qu’Oryx soit présente dans son magasin le jour où nous avons choisi les vêtements. Nous avons commandé une tenue Egyptienne à Oryx pour le défilé, c’etait chouette😉 et j’ai acheté ma tenue Sioux lakota.

S. G. : En même temps, cela fait beaucoup de publicité pour les designers !!!

J. K. : Oui, et j’espère sincèrement que nous avons pu faire un peu plus connaître le merveilleux travail d’Oryx !!! Le seul vrai travail que j’ai eu à fournir pour ce défilé était la rédaction d’un texte a lire pendant le défilé et de trouver des mocassins assortis à ma tenue (lol pas facile)

S. G. : Mais comment les équipes gagnantes sont-elles déterminées et dans les équipes comment va être choisi le top model?

J. K. : Ca ce sont des informations auxquelles je n’ai pas trop accès en tant que participante !!! Ce qui est sûr c’est qu’Aspire recherche des gens capables de s’investir à fond dans leur passion.

S. G. : Combien êtes-vous à concourir pour ce titre de top model?

J. K. : Au départ nous étions 15, il y a eu des éliminations au cours des différents challenges, et actuellement nous sommes 8 après les 2 éliminations de dimanche soir. J’espère pouvoir arriver jusqu’aux 3 dernières. Certaines candidates prennent très au serieux ce concours. Pour ma part, j’essaie de ne pas oublier de m’amuser avant tout🙂 Les autres concurrentes sont très douées et parle mieux anglais que moi, ce sera difficile je pense…

S. G. : Une dernière question Joannie. Vous entendez-vous bien entre concurrentes? Y-a-t-il une bonne ambiance?

J. K. : Etonnamment oui, je me suis fait une amie et l’ambiance est plutôt sympathique !

S. G. : Joannie je te remercie beaucoup de m’avoir donné un peu de ton temps, je croise les doigts pour toi et j’assisterai aux prochaines épreuves😉

North America, The Deep South by Joannie Kohime (04/06/07)

joannie_004.jpg

Aspire a son propre blog et édite un magazine sur SL (une bonne source d’inspiration pour voir ce que recherche l’agence, d’après Joannie).

Je vous encourage à aller voir ces challenges, très bien organisés et très agréables. Ils auront lieu les dimanches 10, 17 et 24 juin ainsi que le dimanche 1er juillet à 12 pm SLT (21 heures France).

12 commentaires pour Un jour dans la vie d’un top model dans Second Life

  1. Eve Kazan dit :

    Ca me fait sourire … car je voulais être modele moi aussi … et puis l’idée met passée.

  2. riona dit :

    Surtout dans l’agence la plus mal famée de Second Life >>> Aspire.
    Voila une agence qui ne paie pas (ou peu) ses modèles, qui vire et réembauche a tour de bras, qui a un CEO avec la sa tête une fille ayant l’intelligence d’une amibe et le coeur nevropathe. J’y reviendrais😉 .

    bon courage cependant.

  3. Joannie dit :

    Merci Soso pour cet article. J’ai vraiment apprécié bavarder avec toi.
    Le prochain challenge c’est dimanche soir, toujours sur l’île Aspire. S’il n’ya pas de changement de dernière minute, à minuit pour mon équipe et 21h00 pour l’équipe concurrente. On est encore scindées en 2 équipes cette semaine.
    Tout le monde est bienvenu !

  4. keru dit :

    Y’a un truc qui m’echappe là … (C’est pas leu seul truc, certe).

    J’ai deja été model dans SL (oulah, y’a longtemps), j’ai eu besoin de model, j’ai connu des model, des gens qui travailai avec des models… J’ai jamais vu autant de superflu dans aucune des « agences ». (Je suis pas allé verifier cela dit, j’ai juste lu le blog). Pas de casting, de jury, de defilés, que sais-je encore !

    Un bon model c’est :
    – Avoir une bonne shape, savoir la fabriquer, la modifier, connaitre les proportions humaines. En avoir eventuellement pluseirs, biens rangés.
    – Avoir une bonne skin, plusieurs de preferences (plusieurs teintes).
    – Avoir tout un tas de poses, bien rangées, savoir les fabriquer de preferences, vite et sur commande.
    – Avoir toute une gamme de fringues, bijoux, cheveux, yeux, chaussures, … differents. Bien rangés et rapidement accessible (qu’on passe pas 3 heures a tester des chaussures pour aller avec la robe du créateurs, par ex).
    – …

    Avoir un fonctionnement qui semble se calquer sur les agences du monde reel est un non-sens dans SL. Ou alors c’est du RolePlay … Vous faites des régimes aussi ?🙂

    Serieusement, cet article, on dirait une operation marketing qui cherche a nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Le genre de manipulation « chauffeur de buzz » qui a le don de me faire sortir de mes gonds.

    Sans même parler de ca : « Pour les concours nous fournissons les tenues nous mêmes et nous les payons aux designers normalement. » … C’est quoi cette connerie ?

  5. Laura dit :

    Keru dit :
    Serieusement, cet article, on dirait une operation marketing qui cherche a nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Le genre de manipulation “chauffeur de buzz” qui a le don de me faire sortir de mes gonds.

    les articles sont très bons et Soso et les autres d’exellents reporters, il semble cependant que si l’on ne parle pas de Keru et bien c’est nul, monsieur a un avis et des conseils sur tout, a force son nombril va devenir plus gros que son ventre et c’est peu dire.

    merci a toute l’équipe pour l’excellent travail

  6. keru dit :

    Je n’ai pas envie qu’on parle de moi.
    Exemple : je n’ai pas repondu a la demande d’interview du magazine « L’Express », qui n’est pourtant pas mal vu (a comparer des Delarue, etc …)

    Je donne mon avis « d’ancien » de SL qui observe avoir un certain désarois toutes les conneries possibles et imaginables (pour certains) qui peuvent se developper depuis la grande vague mediatique. Ou la créativité et l’ingeniosité a laissé place a un marketing baveux et puant, surfait, et inadapté a Second Life dans la majorité des cas. Je ne dit pas que c’est très exactement le cas de Aspire, mais on en ai pas loin, et trouver ce style de « publi-information » sur SLO me désole. (bien que cela ne soit ni le premier ni le dernier article du genre).

    Je sais aussi signaler et apprécier des initiatives qui ne viennent pas de moi.
    Osmoz, au même titre que le buidling des metiers de la plasturgie me semble une excellente idée bien réalisé, reste a voir l’evolution sur du moyen terme.

    J’aime aussi beaucoup la presence de l’agence repaire qui sait se mettre a sa place, discrete, simple, redoutablement efficace.

    Au passage, je n’ai pas dit que l’article etait mauvais et ce n’est pas la forme que je n’aime pas, mais le fond.

    Je comprend que la critique puisse gener, cela dit je suis encore libre de penser (y compris le pire), et même si cet article sur Aspire etait le travail de toute une vie ayant nécessité le sacrifice de plusieurs chatons, ce n’est pas pour autant que je dois me sentir obligé de l’apprecier.

    Rien n’est parfait, et mes propres actions dans Second Life sont un bel exemple d’imperfection. Le coeur et l’energie déployée ne change rien a l’affaire et il faut accepter la critique de la même facon, peu importe si le projet a necessité 10ans ou 10mn de travail, que ce soit un ami ou un inconnu. Quand on publie, c’est pour tout le monde, amis ou ennemis, fan ou détracteurs.

    PS : mon nombril se porte bien.

    PS2: j’ai fait un tour sur l’ile, mon avis reste inchangé. C’est un mall avec des defilés de mode destinés a faire passer des fringues communes pour de la haute-couture sous pretexte qu’ils sont utilisé pour des defilés. (Et le fait que les modeles doivent payer les fringues pour lesquelles elles vont defiler me conforte dans cette odieuse idée).

  7. riona dit :

    Je croit que tu a une idée un peu trop old-school des modèles dans SL. La on parle de mannequins Keru pas de modèles freelance.

    une freelance se doit d’avoir ce que tu suggère, un mannequin en agence non, elle agis de la même manière qu’en RL, tu te pose la tu enfile ça tu prend les poses (qui parfois sont au feeling du mannequin parfois celui du photographe et parfois celui de la marque). Point final. Mais bon pour ça il faudrais que tu est était modèle/mannequin dans la RL pour te rendre compte que les choses sont semblables😉 .

    Pour ce qui est d’Aspire, Joannie est assez mal tombée mais elle s’en rendra compte très vite, malheureusement pour elle. Seulement elle doit vivre sa propre expérience et en tirer les conclusions qui s’impose.

    Pour le reste c’est du keru tout craché et on aime ça a SLO🙂 .

  8. wolkam dit :

    Chacun son point de vue, mais je dément catégoriquement toute accusation de publi-reportage sur cet article, Soso m’a demandé si on pouvait suivre une jeune avatar rencontré lors d’une soirée au SLO, on a trouvé ça amusant de voir comment étaient structuré ces recrutements, et c’est tout. Franchement en plus Aspire n’a à mon avis pas besoin de pub, on les vois déjà partout, il y avait donc beaucoup de chance de tomber sur cette agence. Si on évite de faire un sujet chaque fois que ça touche une marque de SL connus, il ne vas pas nous rester grand chose.

  9. Laura dit :

    Wolkam tu as vraiment raison et à écouter tout le monde on avance à rien et de plus dans sl, les vedettes d’aujourd’hui seront brulées demain et bien souvent par des incultes qui regardent leurs pieds. La mode aujourd’hui est d’avoir un avis sur tout et tous, sans savoir de quoi l’on parle; mais ce qui importe à ces gens c’est d’avoir parlé, ils savent qu’ils ne sont pas morts mais ce qu’ils ne savent pas c’est qu’ils sont ridicules et à bout de souffle.

    Non ce n’est pas un publi-reportage et il n’y a qu’à suivre les articles SLO pour s’en rendre compte, SLO est un super blog et ses reporters qui donnent leur temps sont, n’en déplaisent aux ignares de très bons reporters et sauf à déverser le contenu de sa bile pour des raisons obscures de frustrations ce qui est vain et gratuit mais malheureusement coutumier dans sl (la jalousie contre son voisin y est je pense le sport national n’est ce pas K… et N…,c’est navrant et pathétique).

    Bon courage Joannie, l’important est de s’amuser, merci Soso pour ce sujet mais les autres aussi et merci à l’équipe .

  10. keru dit :

    Jaloux ? Jaloux de quoi ?

    Ô rage ! ô désespoir ! ô trollesse ennemie !
    N’ai-je donc tant rallé que pour cette infamie ?
    Et ne suis-je blanchi dans les travaux de Gaia
    Que pour voir en un post flétrir tant de prims ?
    Mon skin qu’avec respect tout la sim admire,
    Mon skin, qui tant de fois a banni les griefers,
    Tant de fois affermi la communauté francophone,
    Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?
    Ô cruel souvenir de mon respect passé !
    Oeuvre de tant de posts en un posts effacée !
    Nouvelle dignité fatale à mon bonheur !
    Précipice élevé d’où tombe mon honneur !
    Faut-il de votre éclat voir triompher le trolleur,
    Et mourir sans bloguer, ou vivre dans une sandbox ?
    Trolleur, sois de mon résident à présent sim owner;
    Ce haut rang n’admet point un post sans ad-hominem;
    Et ton jaloux orgueil par cet affront insigne
    Malgré le choix du blogeur, m’en a su rendre indigne.
    Et toi, de mes exploits glorieux instrument,
    Mais d’un shape tout de prims inutile ornement,
    Commentaire, jadis tant à craindre, et qui, dans ce reportage,
    M’as servi de parade, et non pas de défense,
    Va, quitte désormais le dernier des avatars,
    Passe, pour me venger, en de meilleurs claviers.
    🙂

  11. Kara dit :

    Eh bien perso, je ne les trouve pas fabuleuses, les candidates des différents concours qui fleurissent ici ou là…

    Grosses bouches, gros seins, yeux en amandes quand pas carrément bridés avec grosse tonne de fard à paupières sombre, yeux bleus ou verts flashy, longs cils qui semblent tracés à coup de feutre noir par un gosse de 6 ans, cheveux parfois mal édités coupe choucroute, shape pas toujours très bien proportionnée, et enfin les modèles semblent toujours ignorer qu’il existe des scripts simples qui se portent, et illuminent naturellement le visage afin d’éviter les effets de la lumière SL, qui à certains moments, creuse, assombrit les traits, et défigure la plus belle fille…

    Ce n’est pas toujours le plus bel avatar qui remporte ce style de concours (je précise n’en avoir fait aucun), le copinage influence fortement le jury.

    Plutôt d’accord avec Keru.

  12. ;) dit :

    D’accord…Ces soit-disant « mannequins » , on les trouve à dix mille exemplaires, toutes clonées et si possible assez vulgaires d’aspect, dans SL. La seule très belle que j’ai vue est la « fille » qui pose pour Worth.

%d blogueurs aiment cette page :