La vie virtuelle source d’inspiration pour les romanciers

La fine équipe de l’Atelier Numérique a invité le week-end dernier l’écrivain Alain Monnier pour discuter de Second Life. Une émission de radio très facile à ré-écouter sur le Web.

 

L’émission l’Atelier numérique de ce dimanche 10 juin sur BFM Radio, podcastable, propose dans la rubrique Passion selon saint Net un quart d’heure d’immersion dans le monde de Second Life en compagnie d’Alain Monnier à l’occasion de la parution de son roman « Notre Seconde Vie« . La joyeuse équipe de L’atelier, autour de François Sorel, disserte sur l’univers virtuel en compagnie de l’auteur apportant des hypothèses quant à l’avenir du metaverse de Linden Labs. L’animateur Antoine Sire donne son point de vue sur les jeux de rôles – qui ne datent pas d’hier – qui repose sur la virtualité, Dominique Piotet président de l’Atelier BNP Paribas à San Francisco évoque la façon dont est perçu Second Life dans Silicon Valley. Est évoqué aussi, le roman qui est à l’origine de Second Life, dont se sont inspirés les fondateurs. Un excellent moment à écouter les yeux fermés !

 

L’écrivain Alain Monnier a récemment dédicacé son ouvrage à la Fnac de Toulouse, a participé à l’émission de Jacques Pradel sur Europe 1, consacrée aux mondes virtuels ou encore a reçu la critique dans la rubrique Livres du Nouvel Observateur et fait la une du Figaro Littéraire.

 

Pour écouter l’émission l’Atelier Numérique : http://www.atelier.fr/emissionradio/atelier,numerique,n195-34605-.html

Site de l’auteur : http://www.alain-monnier.com


Un commentaire pour La vie virtuelle source d’inspiration pour les romanciers

  1. Piki dit :

    Prendre un rôle est lui virtuel a moins que le rôle ne soit pris par un schizophrène !

    Maintenant que ce soit SL ou des tchats, moins que l’on ne joue un rôle fictif, ce ne sont que des outils … mais la vie n’est pas pour autant virtuelle … et l’attitude des personnes n’a rien de virtuelle … même si certains sont pathologiquement atteints😉

    Et les échanges par tablettes en bois des romain, ou les lettres de Georges Sand à Chopin, ou le carnaval de Venise qui il y a quelques siècles durait 6 mois de l’année n’ont rien de de virtuelles …

    Il serait temps de recoller à la réalité …

    SL n’a de virtuelle que l’interface … et encore … un ordinateur est une chose physique, par lequel par exemple les sentiments passent …

    Bien le bonjour😉

%d blogueurs aiment cette page :