Belgacom: Non la Belgique ne boude pas Second Life

… bien au contraire!

En consultant comme tous les week-ends la revue de presse de notre ami Skall, une information la semaine dernière m’interpella plus que laAlain Gufler

normale: les belges boudent Second Life … tiens, d’où peut bien venir une telle affirmation?

En contactant Shuuna Sansome pour l’interviewer sur la structure Cré@ction dont je vous parlerai trés prochainement, elle me propose de rencontrer Alain Gufler, responsable du projet Second Life de Belgacom, opérateur historique belge en téléphonie, se développant bien entendu comme tout bon opérateur vers l’Internet, la télévision et le multimédia depuis quelques années.

C’est donc à la veille de l’ouverture au public de la sim et avec grand plaisir que j’ai pu lui poser sur le fil quelques questions et je le remercie au passage pour sa sympathie et sa disponibilité. Vous allez voir que si nos amis belges boudent Second Life, que devons nous dire de la frilosité de nos grosses compagnies françaises?

 

Belgacom Second Life

Fred Cameron: Bonsoir Alain, la première question qui me vient à l’esprit: quelles sont vos attentes en tant que grosse compagnie de télécommunications lorsque vous décidez de vous implanter dans Second Life?

Alain Gufler: Nous sommes clairement présents dans SecondLife afin d’expérimenter les diverses possibilités qu’offrent un environnement 3D. Le web a été une grande avancée dans le monde de la communication, par paliers successifs, d’abord l’e-Mail, puis le web, puis le web 2.0… il nous manquait malgré tout une dimension supplémentaire.

F.C: vous vous êtes donc lancés avec une réelle conviction?

A.G: Une réelle conviction sur ce nouveau type d’interactions, tout à fait! Mais nous sommes conscients des limites du système, d’autres plateformes comme Google, Sony, etc.. peuvent apparaître, avec de nouvelles fonctionnalités, nous restons ouverts à toutes éventualités sans trop dépendre de SecondLife. Mais quand j’ai présenté le projet à la direction de Belgacom, ils ont rapidement été convaincus que nous devions explorer les avantages qu’offre un monde 3D. L’exemple évident est de pouvoir lire/ressentir/voir la réaction en direct de nos utilisateurs. Ce qui est particulièrement difficile sur le Web et encore plus sur les médias non interactifs.

F.C: quels sont selon vous les avantages de Second Life par rapport à d’autres plateformes, dans l’état actuel des choses?

A.G: Il y a pour les sociétés un monde de différence, et sans jeu de mots … prenons Entropia par exemple, il s’agit d’un monde déjà « Brandé » (*NDLR branding: travail sur l’image, la notoriété), l’ambiance, l’environnement n’est pas vraiment laissé à l’utilisateur. Dans Second Life, les sociétés et utilisateurs ont la possibilité de donner à l’environnement l’essence du « Branding » qu’ils souhaitent. Cela a été au départ un sujet central de notre collaboration avec Cré@ction. Nous avions vraiment le choix de faire de cette île ce que bon nous semblait.

F.C: vous êtes donc ravi de la création si j’ai bien compris?

A.G: Oui, entièrement. Nous avons travaillé main dans la main. Cre@ction a compris rapidement notre demande, et a répondu largement à notre attente. Souvent même avec une proactivité qu’ils ont mis au service de la créativité. Regardez autour de vous, on y trouve un travail assez complet! Je vous propose une visite guidée!Belgacom Second Life

En effet, en regardant autour de moi je m’aperçois de la justesse d’utilisation de l’espace et de la création. Nous embarquons donc sur de petites navettes qui vont nous donner un aperçu rapide et ludique de toute la sim.

Salles de formations, amphithéâtre, bureaux, tout y est …

F.C: Toutes les informations sont proposées en 3 langues?

A.G: Oui le multilinguisme est un point important pour nous, en Belgique, c’est même indispensable. Nous tenions absolument à cette proximité avec tous nos utilisateurs.

F.C: Vous souhaitez vous servir de la platerforme pour des formations en interne, des formations pour vos clients?

A.G: Oui, un des avantages de Second Life est de pouvoir former notre personnel à distance, mais aussi de réunir des utilisateurs sur des sujets précis en petits nombres sans provoquer de déplacements de personnes ni de réservation d’espace. Nous ne le mettons pas encore en pratique à l’heure actuelle, mais nous y travaillons … pierre par pierre, ou prim par prim🙂. Nous souhaitons montrer la Convergence du Quadruple play de Belgacom. Pas l’ensemble des produits du catalogue. Second Life ne remplace pas le WEB, ils sont même très complémentaires. Le web reste pour nous un outil indispensable. C’est pour cela que nous n’hésitons pas à placer des liens dans SL pour guider les visiteurs sur nos pages, où ils trouveront d’autres détails, je te montre un exemple …

Nous voilà donc dans un des 4 bâtiments, et Alain Gufler me guide vers un coin du rez-de-chaussée …

A.G: Voici un exemple simple, le raccordement d’un modem et d’un décodeur de Belgacom TV. Ici nous proposons une vue en 3D, on approche, recule, on passe derrière, on peut regarder partout. Ensuite on peut le reproduire chez soi. Mais nous avons laissé la possibilité de voir plus loin encore, en cliquant sur la connectique précise (péritel, téléphone, entrée, sortie) nous avons les liens sur les pages web de notre support en ligne. Un soucis de connexion avec la sortie TV de votre téléviseur? un click sur la prise et vous êtes directement sur la FAQ.

A ce moment là je me dis « si mon opérateur ici en France pouvait faire pareil … »

Alain me propose de passer à l’étage « Bouquet Satellite TV » … là malheureusement pour le SLObserver et son sérieux, je tombe sur un panneau « FOOTBALL » qui résonne dans ma tête en fou de foot sur canapé: « Champions League, copains et BUKLER » je clique …

A.G: Notre spécialité, le Foot …

F.C: oueyyyy ^^

A.G: Nous diffusons le programme de la Jupiler League (NDA: 1ère division belge), mais aussi les matches du Calcio (NDA: 1ère division italienne), reportages en direct, etc … Cet étage est réservé au foot, un uniforme est donné au visiteur (NDA: Shuuna me suggère de ne pas oublier les crampons, parce que bien évidemment j’ai tout pris), j’ai même vu quelqu’un le porter dans le stade de l’Ajax …😉 (NDA: terrible club d’Amsterdam qui joue en 3-4-3 tout offensif … ok j’arrête!)

Je me remets de mes enfantillages incontrôlables dès qu’il s’agit de ballon rond et nous redescendons à l’étage du bouquet satellite: Murs d’écrans, les chaînes défilent …

A.G: Nous présentons dans l’écran du fond des vidéos sur des services de la TV numérique, et comme tu peux le voir, plus de 60 chaînes sont ici présentées, dont une vingtaine ont des descriptifs toujours trilingues😉

ascenseur …

A.G: Ici nous presentons le VOD, Video-On-Demand de Belgacom. Nous avons souhaité démontrer le plaisir du Cinéma à la maison, il aurait été difficile de créer cette ambiance sur une page Web ou un folder commercial n’est ce pas? Les vidéos au sol auront la fonction de menus: on clique et on regarde un extrait.

F.C: Après toute cette visite, je te sens très enthousiaste Alain, je me trompe?

A.G: Nous y croyons beaucoup, et l’erreur à ne pas commettre serait de ne pas essayer, nous avons pris un réel plaisir à concevoir tout çà en collaboration avec Cre@ctions que je considère plus comme partenaire que comme fournisseur, alors j’espère que nos résidents y trouveront autant de plaisir, je rêve déjà d’expansion, mais ne soyons pas gourmands et laissons l’utilisateur en être juge.

F.C: je suis sûr d’un bon retour vraiment, il y a des choses qui ne trompe pas🙂 … Merci beaucoup de ton temps Alain et de ta disponibilité.

Un réel plaisir de mon côté de voir une si sincère et enthousiaste implication, une réelle foi dans les possibilités de Second life et une approche plutôt réfléchie et mesurée. Un véritable plaisir de voir que de grosses compagnies choisissent des ateliers sérieux pour leur implantation, qu’elles pensent à l’utilité d’un environnement 3D pour rendre service au résident/utilisateur dans sa documentation technique avant de penser au R.O.I.

Pour info supplémentaire et appréciable destinée à tous nos amis lecteurs Belges que nous saluons au passage, un jeu concours est mis en place sur l’île Belgacom: il s’agit de sortir d’un labyrinthe en un minimum de temps.

Et bien je vous défie ne serait-ce que d’en sortir … j’ai cru devenir fou!🙂

Le meilleur scoring remporte un « Home cinéma » … mais c’est réservé à nos amis du plat pays!

Plus d’infos ici sur ce concours.

L’île est ouverte depuis hier, vous pouvez vous y téléporter!

7 commentaires pour Belgacom: Non la Belgique ne boude pas Second Life

  1. YadNi Monde dit :

    Ces coupoles que l on voit sur les captures me font penser a Saajuk Bogomil, le pere fondateur de Cre@ction, ce qui nous renvoie directement a l article intitulé : « Les sculpted prims, la vraie 3D dans SecondLife !!! », dans la capture d ecran egalement.
    Bravo Saajuk, beau boulot !!!

  2. Shuuna dit :

    Oui Saajuk est bien a la base de ces domes, Yadni.

    Cependant une petite précision que je juge utile🙂 Rendons à César… Ayiki Takakura est la fondatrice de Cre@ction. Saajuk et elle furent un noyau de notre Groupe. Pour la SIM en question, Ayiki est à la source, et fut épaulée par Saajuk et moi-même. Saajuk ayant en effet contribué à la construction des Coupoles dont tu parles.

    J’espère que vous prendrez plaisir à la visiter🙂

  3. keru dit :

    Ces domes ont comme un air de deja-vu :o)

  4. Laurent dit :

    Bravo à ayiki !

  5. Excellent travail. Et surtout belle carte de visite pour les builders.

  6. Shuuna dit :

    Au nom de Cre@ction, merci à vous Laurent, et Gaetan. Les plus belles récompenses pour des builders resteront toujours vos compliments ou encouragements, et le fait que l’oeuvre est appréciée.

  7. Kael dit :

    Pour être moins technique que les msg précédents, je suis simplement content de voir que des belges s’intéressent à SL car on en voit pas beaucoup.

%d blogueurs aiment cette page :