Communiqué : Visio-conférence de presse de Reporters Sans Frontières sur Second Life

Les Humains Associés annoncent :

« Le mercredi 4 juillet 2007, date de l’ouverture de l’Assemblée du Comité international olympique qui se tiendra au Guatemala, aura lieu une visio-conférence de presse sur Second Life à 17h (heure française) en présence de Robert Ménard (secrétaire général de Reporters sans frontières). Celui-ci répondra à toutes les questions sur la situation de la presse en Chine. »

banniere_rsf.jpg

SLObserver.com sera présent.

5 commentaires pour Communiqué : Visio-conférence de presse de Reporters Sans Frontières sur Second Life

  1. […] : Dépêche AFP, SLObserver, NetPolitique, AgoraVox, Palpitt, […]

  2. riona dit :

    Je suis assez partagée quand a l’image des menottes.

    Oui la chine est carrément pas un lieu ou il fait bon vivre pour un journaliste, oui la chine est une « dictature démocratique », oui il faut que cela change.

    Mais derrière je pense aussi au milliard et demi de chinois qui prennent de pleine face notre « haine » et ne rend pas hommage a leurs courage. Je soutiendrais toujours les actions qui permettent de rendre l’homme libre et egaux en droit (d’ailleurs la France n’est pas pas a l’origine de la charte des droits de l’homme?) mais ne pas oublier que derrière chaque insulte et chaque image choc c’est le peuple chinois que l’on touche.

    *va se mettre tout les confrères a dos mais finalement a aussi le droit de dire ce qu’elle pense😉 *

  3. Alex M. dit :

    *regarde Riona, l’air perplexe*

    Il est certain qu’une partie du peuple de la République Populaire de Chine voit ce type de manifestation d’un mauvais oeil, mais mon opinion diverge quant aux raisons de cette reserve.

    Il est assez étonnant d’estimer que de telles actions puissent être percue comme des « insultes » voir même de la « haine » par le peuple oprimé qui, j’en suis certain, désire exercer sans entrave son plein droit à la publication et à l’accès à l’information.

    Cependant, de par leur culture et l’éducation sino-centrée, il est probable que ces actions soient assimilées à de l’ingérence et eveillent la fibre nationnaliste de certains. Là encore ce comportement est la conscéquence de la rétention et le contrôle de l’information exercé par le pouvoir en place.

    La symbolique des menottes me semble donc tout à fait appropriée et représentative d’une réalité incontestable.

  4. yongho dit :

    Si je dis « j’aime pas le gouvernement français et sa politique », cela ne veut pas dire que je méprise les français en général … ni même ceux qui ont élu ce gouvernement …

    Idem lorsque je (ils) dis (disent) que le gouvernement chinois à une politique dans le domaine des droits de l’homme qui frise le pathétique …

    Pis on demandera pas leur avis aux chinois … circulez n’y a rien à voir … Ni aux 750 000 morts annuels en raison de la pollution … c’est trop tard.

    Ceci étant … La France (F majuscule) et les français (f mininuscle) peuvent eux aussi faire un peu de ménage devant leur porte avant de se poser en donneurs de leçons … On en reparlera de ces « leçons » dans quelques décennies … lorsque les « réalités » économiques françaises seront les mêmes que celle des chinois … A savoir comment faire pour préserver un certain niveau de vie …

  5. vidéo-conférence est de la plus professionnelle de personnes en moins de temps et je pense la meilleure façon d’apprendre quelque chose de la distance, sans tracas et du mal

%d blogueurs aiment cette page :