Le Café des Arts pose un Second Regard

cafeartjuillet1eres.jpg

Dans la Real Life, un regard est un livre ouvert sur une âme. Aucun mensonge, aucune mascarade ne peut y paraître. Tous les secrets s’y reflètent et il est alors aisé pour celui qui prend le temps de se pencher sur ses pages de découvrir la personne qui lui fait face

Si l’on m’avait dit, il y a quelques mois de cela, que de telles sensations pouvaient également transparaître dans les pupilles d’un avatar, je crois que j’aurais souri, incrédule. Et pourtant… la nouvelle exposition
 » Second Regard « , actuellement au Café des Arts et jusqu’au 15 juillet, nous offre la démonstration du contraire.

Emmanuel DeVinna, Directeur de la Fondation DeVinna et photographe en RL déclare que la photographie est un média qui ne connaît pas de frontières.

Les trois artistes qui exposent aujourd’hui, affirment, au gré de leurs images, que les émotions elles-aussi traversent l’écran. L’avatar exprime avec justesse un sentiment, une impression, tandis que le photographe saisit avec pudeur, du coin de l’objectif, le temps d’une pensée.

Quelques lignes pour vous parler de ces magiciens de l’ombre et de la lumière :

Sayara Suen

sayara-cafeart_002.jpg

Sayara Suen c’est l’expression de la douceur, le naturel.
Rien d’imposé, rien de préparé, juste le partage d’un moment privilégié. Le modèle prend sa place et vit, tandis que la photographe organise l’espace autour de l’ambiance ainsi créée.

Dayee Soon

cafart_001.jpg

Dayee Soon est d’abord une heart-iste.
Pour son plus grand plaisir, avant de découvrir la magie de la photographie sur Second Life au côté de Yann Mip dont elle fut le modèle avant d’être l’élève, elle s’adonnait aux joies d’expression artistique sur la toile.
On ne peut que regretter qu’elle n’est pas encore trouvé le temps d’exposer en RL ses oeuvres, en admirant le jeu des couleurs dans ses mises en scène.

Yann Mip

yann-mip.jpg

Si Yann Mip n’était pas si accro à la photographie, il est certain qu’on le compterait parmi les poètes. D’un regard qui s’envole, il vous brosse un tableau, il vous conte une histoire.
Inutile d’interroger le photographe sur son art, il vous répondra qu’il n’est que l’instrument de sa passion. Ce n’est pas lui qui prend l’image, c’est elle qui l’appelle.

De très belles émotions en images à partager sans modération.

Pour vous rendre au Café des Arts :
http://slurl.com/secondlife/Douce%20France/226/54/24

Url du site de la Fondation DeVinna :
http://www.devinna-foundation.org

8 commentaires pour Le Café des Arts pose un Second Regard

  1. Eve Kazan dit :

    J’aime beaucoup !

  2. roger ouatersse dit :

    Seulement quelques clichés peuvent reellement meriter le terme artistique (bravo !!)
    Le reste ressemble aux photos que l’on croise sur les packages de ventes de vetements partout sur SL ..

    Mais ces quelques clichés sont assez pour se deplacer ..

  3. viensmonange dit :

    Quand la jalousie parle …

  4. roger ouatersse dit :

    ou quand l’hypocrisie laisse place a la verité , va savoir …

    Il ne suffit pas de placer des objets dans un lieu censé representer l’artistique pour qu’ils le soient !!

  5. viensmonange dit :

    l’art est partout mon cher .. Il suffit juste d’ouvrir ses yeux assez grand (son cerveau aussi !)

  6. roger ouatersse dit :

    Il est vrai qu’il faut etre equipé d’un cerveau superieur pour comprendre l’art et que ceux qui ne comprennent pas sont des moins que rien ignares ..

    je m’incline , pardon !!

  7. Dayjee soon dit :

    Oooops, on a fait une faute à mon prénom !! LOL

    Pour ce qui est de vos commentaires, c’est bon d’avoir des critiques négatives, ça permet d’avancer. Il faut savoir tolérer que l’on ne pense pas forcément comme soi. Donc merci viensmonange de vouloir nous défendre (lol) et merci aussi roger de dire ce que tu penses vraiment. ^^

  8. tim deschanel dit :

    J’ai eu l’opportuinite de visiter l’exposition avec ma cherie et de confronter nos avis …..
    Cela nous a pris environ 1 heure pour voir chaque photo et d’y rechercher ce que son auteur voulait nous montrer.
    Oui, certaine photos ne nous ont pas montre grand choses, elles n’ont pas reveille en nous ce petit quelquechose qui fait que !
    Mais pour une grande part, elles ont eveille en nous des sensations.
    Admiration d’avoir su capter, meme dans un monde virtuel, ce petit quelquechose qui nous a fait vibrer.
    Chacun est receptif a sa maniere, j’aime l’art quelque soit sa representation mais mon ame ne capte pas toujours ce que l’interprete a voulu nous montrer !
    Laissez vous aller a rever, laissez vous aller a recevoir ce que l’on vous donne mais ne vous laissez pas aller a juger sans comprendre l’essence d’un artiste.

%d blogueurs aiment cette page :