Opening de la Galerie Artis

artis.jpg

Un nouvel espace culturel à découvrir, a ouvert ses portes le 14 juillet, sur le site du Complexe Blue Fusion, propriété de Holli Hollywood :
La Galerie Artis, dont Filthy Fluno est le parrain..

flithy-fluno_001.jpg

La peinture de Filthy Fluno c’est une folie douce qui se décline devant vos yeux, comme un voile sur une imagination à vif soulevé par une bourrasque.
Les mains s’affolent, s’affairent et courent, guidées par on ne sait quelle mélodie trépidante, pour enfin inviter le visiteur à s’arrêter, comme un signe du voyageur afin de suspendre les minutes, l’instant d’un rêve, sur une image qui en suscite mille autres.
L’artiste jongle avec les couleurs et les formes, pour ouvrir la porte d’un monde inconnu, sans limite pour celui qui sait voir au-delà.
Avec la série  » miroirs d’images « , l’esprit se faufile entre les méandres de l’abstrait.
Tout devient compliqué et pourtant si simple à comprendre. C’est juste une question d’équilibre entre soi et son autre.
Jouez avec les angles, suivez les courbes, déplacez vous autour de la toile.
Rien n’est fixe, tout s’invente, se créé pour mieux se défaire l’instant d’après et mieux nous surprendre.

Au cours de la soirée d’inauguration, Filthy Fluno vous propose de vous conter son art lors d’une conférence, avant de vous présenter quelques éléments de sa dernière collection.
Le passage du lieu de la conférence à la galerie se fera à travers le jardin où Elko Schufang, révélée par Artis, présentera elle aussi ses plus récents travaux, un ensemble de sculptures in-world.

artis-sculpt.jpg

 » Mon art est ma vie « , ainsi Elko Schufang décrit ses oeuvres.
A n’en pas douter, même si les jours écoulés n’ont pas toujours apporté leur lot de réjouissances, l’artiste continue de penser qu’il faut garder l’espoir en demain.
Ses sculptures aux nuances pastels flottent comme des berceuses. Discrètes et douces, elles apportent à l’oeil qui s’y pose, l’apaisement et le repos de l’esprit.
Quant à celles, plus colorées, elles sont un regain d’énergie, une explosion émotionnelle.
Elko Schufang nous raconte son histoire, ses pensées et ses souhaits au travers de ses réalisations.
Il suffit de se promener au coeur du jardin, au milieu de son art pour entendre et recevoir tout ce que l’artiste a à offrir.

Pour y vous rendre :
http://slurl.com/secondlife/Pantea%20Sanctum/51/99/22

Pour découvrir plus encore Filthy Fluno :
http://www.jeffreylipsky.com

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :