Spider Mycron : Je peins donc je crie !

Spider Mycron est un sage des temps modernes.
Découvrez son art au 1er étage du Gingsberg Art Center.
La vie, l’amour, la mort et les roses, l’artiste donne une couleur à chaque chose.

spider-mycron-4.jpg

Il a trouvé le moyen de libérer son esprit des tourments de la vie, en livrant ses plaisirs et ses peines sur la toile.Spider Mycron a choisi de s’exprimer dans le style surréaliste.
Pourtant, ces oeuvres ne sont pas à l’image de ses rêves.
L’artiste ne peint que le fluide qui circule dans ses veines.
Son expression est puissante, toutefois l’artiste dépose avec légereté et discrétion, ses sentiments sur la toile.Ainsi, lorsqu’il est aux prises avec l’Amour, c’est tout son coeur qu’il vous offre à regarder.
Un coeur gros comme ça ! Haut en couleur, que l’on pourrait presque entendre, tant il bat à tout rompre.

Quand il parle de celle qui illumine ses jours, c’est couverte d’un voile de pureté qu’il nous présente son visage.

spider-mycron-2.jpg

Sur cette oeuvre, Spider nous invite à partager son bonheur. Il nous ouvre les portes de son jardin secret, intimement ancré dans l’âme de sa compagne.L’artiste nous parle également de moments moins gais.

spider-mycron1.jpg

Vous croiserez au cours de votre visite, deux tableaux exprimant son espoir de voir un jour les affrontements cesser, tout en conservant un regard critique sur les forces militaires dissimulées mais toujours présentes.En philosophe, il nous parle aussi de la Mort et pour tempérer une angoisse somme toute légitime face à l’inconnu, il lui accorde des couleurs pastelles et tendres , sans doute pour nous rappeler que la vie a comme un feu, flamme, fumée et cendres.

N.B. : Spider Mycron invite les nouveaux artistes à le contacter par IM, pour partager un coin de son land réservé aux expositions (une autre partie étant attribuée à l’enseignement de la langue arabe).

Lien pour se rendre au Gingsberg Art Center

http://slurl.com/secondlife/Ginsberg/126/151/52

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :