Le Café des Arts prend du relief du 15 au 31 juillet

ub-yifu-enter_001.jpg

Le Café des Arts vous propose actuellement l’exposition  » Entre 2D et 3D « , présentant les créations de Ub Yifu, un artiste récemment arrivé sur SL.
Son expression, autant que la transition entre les deux dimensions méritaient que l’on s’arrête sur un personnage à l’imagination débordante.

Phylire Coppola: Bonjour, Ub Yifu. Vous êtes peintre et pourtant votre activité principale sur SL est la sculpture, comment vous est venue cette idée ?
Ub Yifu: Bonjour. Lorsque j’ai decouvert SL il y a 3 mois, j’ai vite compris que le principal intérêt résidait dans la construction d’objets. Je souhaitais à mon tour contribuer au développement de ce monde. Je peins à mes heures en RL et j’ai eu envie de reproduire en 3 dimensions des toiles de maîtres. En art, tout est possible un peu comme sur SL.

P. C.: J’ai cru retrouver des ambiances connues dans vos oeuvres picturales. Les Mariés sont impressionnants, pour ne citer que ceux là.
U. Y. : Merci. Ma peinture est influencée par Edward Munch qui est mon peintre favori, toutefois la peinture c’est avant la liberte du geste et de l’esprit. J’ai commencé par peindre du figuratif puis de plus en plus de l’abstrait.

ub-yifu-la-mariee.jpg

P. C.: Comment peut-on définir votre style aujourd’hui ? Plus constructif qu’abstrait, non ?
U. Y.: J’avoue que j’ai du mal a definir ma peinture. En fait, je suis juste ce que mon intuition me dicte.
Sur SL, j’ai fait l’inverse avec la sculpture, puisque j’ai commencé par des oeuvres abstraites, nées des toiles de Matisse ou Magritte, plus faciles à faire, le temps de maîtriser l’outil, puis j’ai enchaîné avec Picasso et Dali.
Aujourd’hui, je reproduis des sculptures RL et je réalise mes propres créations.

P. C. : Ce sont vos émotions que vous projetez sur la toile, mais pouvez-vous nous dire ce qui guide votre main, votre esprit face aux prims ?
U. Y.: Pour la peinture, c’est presque uniquement l’émotion, j’ essaie de projeter une sensation sur la toile.
Pour la sculpture, c’est au contraire l’esprit et la raison qui s’imposent afin d’obtenir le meilleur rendu possible.
L’imagination plus que l’inspiration est nécessaire pour reproduire un tableau en 3 dimensions. Je dois deviner ce qui se cache derriere la toile. En revanche, lorsque l’on me demande de reproduire de vraies statues RL, c’est plus le côté technique qui intervient.

P. C.: comment faites vous pour sentir ce qui se cache derrière la toile ?
U. Y. : J’imagine les formes en 3 dimensions nécessaires et comment elles sont assemblées, plus le modèle est bon plus c’est facile. Le Don Quichotte est un bon exemple.

ub-yifu-picasso-sculpt_001.jpg

P. C.: Après l’exposition au Café des Arts, les visiteurs peuvent découvrir vos réalisations à votre atelier ?
U.Y. : Tout à fait, je viens d’ouvrir ma propre galerie/atelier ou j’expose mon travail et vous êtes les bienvenus.

Pour vous rendre au Café des Arts :
http://slurl.com/secondlife/Douce%20France/226/54/24

Lien vers la galerie/atelier de Ub Yifu :
http://slurl.com/secondlife/Kythio/229/29/502

Un commentaire pour Le Café des Arts prend du relief du 15 au 31 juillet

  1. Un grand merci pour cet excelent article et ces superbes photos
    amicalement
    Gilles

%d blogueurs aiment cette page :