Grundfos sur Second Life : pour le soutien du développement durable

Le développement durable et l’éducation sont les but de l’implantation du groupe Grundfos dans Second Life. Une île qui se veut complètement différente et qui a ouvert ses portes la semaine dernière. De nouvelles idées, l’option d’une participation des utilisateurs de SL, le dialogue transnational, la puissance d’innovation et une grande curiosité sont les raisons invoquées par Grundfos pour cette création, selon les propos de Thomas Koldbæk de Grundfos eBusiness & -innovation.

L’évènement était placé sous le signe de la participation des avatars à la compréhension et à l’information des évènements actuels en termes de changement climatique, accompagné d’une magnifique exposition d’images satellites.

grundfos_001.jpg

J’ai assisté à cette soirée (et nuit pour les Européens) qui a une fois encore souligné l’intérêt que suscite Second Life dans la communauté scientifique internationale dans le domaine du changement climatique, du développement durable et de l’humanitaire. De nombreux groupes se sont constitués durant les derniers mois et mènent à travers la plateforme une action soutenue et surtout se rencontrent et sont en interaction.

Un ensemble d’interventions particulièrement intéressantes et d’actualité a été présenté grâce à l’organisation de Delia Lake, Manager de Center for Water Studies à Better World Island. Comme Delia l’a souligné dans sa présentation de la soirée, « une des actions menées par Grundfos dans Second Life sur cette sim, est de donner la possibilité aux avatars d’acheter des répliques RL dans SL de leurs pompes à eau mais aussi d’arbres. Lorsque vous achetez ces objets pour mettre sur vos sims, la compagnie utilise l’argent versé pour installer de véritables pompes dans des villages africains qui n’ont que très peu accès à l’eau. Donc je vous encourage à acquérir des pompes à eau sur SL… »

grundfos_004.jpg

La première conférence était présentée par John Galland, climatologue et spécialiste des régions polaires dans la RL utilisant également les images satellites pour étayer ses conclusions scientifiques. Je citerai ici un extrait frappant de son intervention, qui confirme les résultats des récents travaux des groupes internationaux : « Les dernières projections effectuées au niveau international par les chercheurs, démontrent clairement que, d’ici 2050, certaines parties du continent Arctique auront considérablement perdu leur quota de glaciers. Si les températures terrestres moyennes vont augmenter de 3 degrés, celles de l’Arctique s’élèveront beaucoup plus, entre 5 et 7° Celsius. » Il souligne ensuite que bien évidemment « qu’une grande part du réchauffement climatique est due à l’activité humaine. (…) même si une réduction des gaz à effet de serre est effectuée à partir de maintenant, les bénéfices ne seront pas suffisants mais nous devons prendre cette mesure sinon toute chance est perdue. »
grundfos_003.jpg

La seconde présentation a été effectuée par RiverSong Garden, Manager de BetterWorld et son mari RL/SL Ray Golding et portait sur leur expérience et leur implication dans la réalisation de projets dans le Sud du Pacifique et en Afrique du Sud, plus particulièrement au Swaziland et au Lesotho (« Vous pouvez faire la différence »).

« Notre association « Partners for others » aide les populations les plus deshérités de ce monde en leur fournissant les moyens, les outils d’une aide à long terme afin qu’ils puissent s’organiser dans la voie d’un auto-développement durable. » explique RiverSong. Better World Island sur Second Life est également un projet de l’association « Partners for Others et je vous encourage à aller voir leurs réalisations in-world.

grundfos_005.jpg

Bjerkle Eerie a ensuite parlé du « Pouvoir solaire pour l’Afrique » (Solar Sunrise). Son introduction était particulièrement intéressante : « Ma première réflexion est la suivante : les endroits où nous trouvons du pétrole sont tous des espaces troublés par des guerres. Alors qu’une partie de l’Afrique et du Moyen-Orient est riche dans ce domaine, le reste du continent africain n’a que de faibles gisements qui s’épuisent rapidement alors que le soleil est une constante. Toute cette force et cette lumière du soleil peuvent être converties en énergie. »

Delia Lake a terminé cette soirée d’inauguration avec un exposé concernant les problèmes de l’eau, « L’eau pour la Vie », vision d’ensemble et questions environnementales à résoudre. Une des clefs de la conférence de Delia est certainement résumée dans ces quelques phrases : « L’eau est une des choses les plus importantes dans nos vies. Les humains ne peuvent vivre que quelques jours sans eau. Nous sommes habitués à utiliser de l’eau, comme si elle devait toujours être présente. (…) Il existe de nombreux moyens d’économiser l’eau comme la collecte des eaux de pluie au moyen de citernes pour les jardins, la plantation d’espèces adaptées au climat du pays où vous vivez… toute une série de geste qui requièrent un changement de mentalité et non un sacrifice au détriment de notre niveau de vie. »

Je vous convie à regarder une des trois videos réalisées sur la sim de Grundfos afin de comprendre l’intérêt de l’action entreprise sur Seconde Life :

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :