SOS femmes en détresse

Il existe nombre d’associations dans SecondLife, beaucoup d’entre-elles sont consacrées à l’art et à leurs artistes, certaines à des causes humanitaires comme la lutte contre le cancer dont je vous parlerais dans un prochain article. Une association m’a plus particulièrement intéressée et touchée par son coté simple et sans orgueil, mais aussi par sa présidente, il s’agit du FEDEF.

fedef

 

Parce que parfois SecondLife peut aussi apporter un soutien auquel on ne s’attendrait pas forcément.

 

C’était il y a 2 mois environ lors de mes pérégrinations dans notre petit monde virtuel, à la recherche d’un sujet que je fis connaissance d’une petite association extrêmement discrète, le FEDEF.

Je ne suis pas féministe pour un sou, je n’aime pas vraiment les associations type «chiennes de garde» mais par contre j’ai toujours combattu les violences faites aux femmes.

Curieuse avant tout je dois bien l’avouer, je me rendis sur les lieux de cette association, installer sur un petit îlot paradisiaque, loin de toutes attractions commerciales, publicitaires ou de night-clubs je pénétrais dans un bâtiment de facture moderne comportant 3 étages.

batiment

L’entrée ne laissait aucun doute sur le lieu, un grand panneau indiquant : « SOS femmes en détresse. Association d’entre-aide féminine »

Une charmante jeune femme m’accueillit très simplement et commença à discuter avec moi sans pour autant me sauter dessus en me demandant « alors ? Qui t’a fait mal ? » . Avant que je puisse répondre elle me dit, « oh mais ! Tu es Riona ! ». Moi un peu gênée et surprise je lui répondis oui et comment me connaissait-elle ? , elle me répliqua le plus simplement du monde « on lit tes articles ici, c’est génial ». Mon égo déjà surdimensionné au max failli exploser mais je n’étais pas la pour ça (mais bon sang ce que ça fait du bien :p).

sos

J’allais commencer à lui poser quelques questions quand elle m’interrompit et me dit « attend, j’appelle Sabine, c’est la présidente » et pouf ! Elle se téléporta. J’en profitais pour jeter un œil et tomba en arrêt devant un petit mot écrit par la main d’un enfant.

clara

 

Tout à ma contemplation attendrie par ce petit mot, la dite sabine arriva vers moi et après les présentations d’usage je lui demandai si elle pouvait m’en dire un peu plus sur ce qu’était le FEDEF.

Nous nous plaçâmes sur un grand canapé et commençâmes une longue discussion.

canape

 

Riona Rimbaud: Donc pouvez-vous vous présenter ?

Sabine Creber: Me présenter !!

S. C: et bien pas grand chose à dire !! Si ce n’est avoir envie de donner, et de partager, je suis lambda ! Dirons-nous ! Un avatar parmi les avatars. Mais j’ai remarqué en parlant avec les femmes sur sl, que beaucoup se livraient à moi, me parlaient de leurs problèmes, du petit bobo, au gros problème. Je me suis simplement dit !! Second life est un outil fabuleux ! Ici, nul pleurs, pas de risque, il y a l’anonymat, il suffisait donc de penser un local, et de réunir des amies. Jusque là nous avons aidé 8 personnes

R.R: L’association fedef a été crée à quelle date?

S.C: Début février, à vue de nez !! lol le 6 je crois

R.R: Donc de ce que vous m’en avez dit l’association a pour but d’aider les femmes en difficultés?

S.C: Oui, d’aider dans tous les sens du terme ! Aussi bien dans la petite entraide sl, que dans le conseil sur une orientation RL.

R.R: Cette aide prend quelle forme?

S.C: Nous sommes en collaboration avec ni putes ni soumises et le planning familial. Nous ne sommes pas des psys, ni des médecins, donc nous ne donnons jamais de point de vue ou d’analyse, les avis se prennent en collégialité

R.R: Vous servez de… passerelle donc?

S.C: Oui, voila c’est ça ! Une sorte de tremplin.

S.C: Le dernier cas est celui d’une jeune fille de 16 ans qui était enceinte, et seule, car aucun dialogue avec ses parents. Nous avons parlé longuement. (NDLR : aucune réaction sur le coté mineure sur SL). Disons que il est toujours facile de voir les choses à faire lorsqu’on est pas concerné !! Les avis sont plus objectifs. J’aime les gens.

R.R: Justement, pour ce cas cette jeune fille de 16 ans c’était par Second Life?

S.C: et bien j’ai réussit après avoir eu des infos importantes, que le mieux pour elle était d’en parler à sa maman et de se rapprocher du planning familial (qu’elle ne connaissait pas !) elle a rencontrée une psy avec sa mère.

R.R: Certains voient dans votre association un ergot des chiennes de garde qu’en pensez-vous?

S.C: Nous ne sommes pas féministes ! Du moins dans le « mauvais sens  » si je comprends votre question ! Les hommes sont les bienvenus ici !

R.R: Oui aucune attaque dans mes questions cependant nous essayons juste de faire la lumière🙂

S.C: Nous ne nous occupons pas de leurs problèmes !! Nous sommes une association féminine

(Je discute un peu avec elle pour la rassurer, un tempérament de feu la Sabine ^^)

R.R: Votre aide se passe comment concrètement, disons que je vienne vous voir parce que mon mari me bat ou autre de ce genre.

S.C
: Et bien déjà nous parlons, nous restons dans le cadre sl, nous écoutons ! Le gros problème de notre société, c’est que tout le monde parle ! Mais personne n’écoute ! Donc nous prenons des informations, sans donner de point de vue ou de jugement et nous notons tout.

R.R: Vous ne dépassez jamais le cadre de SL?

S .C: Oui ça peut arriver ! Il y a d’ailleurs une boîte mail Yahoo qui psychologiquement est en dehors ! Ensuite nous contactons des psychologues ou assistantes sociales et nous orientons la personne vers une structure plus adaptée ! Il faut être très prudent pour traiter des problèmes aussi graves ! Donc nous sommes dans « un jeu » alors nous restons une plateforme d’orientation et de discussion.

R.R: Un lieu tel que celui-ci demande un peu d’argent comment le financez vous?

S.C: Avec mes fonds propres et une urne à l’entrée

R.R: Vous n’avez pas de relations avec des associations du même type sur SecondLife? Francophone ou autres?

S.C: Non pas pour l’instant ! Disons que je n’en connais pas d’autre, il est vrai que si vous pouviez nous faire connaitre !! Ça serait bien ! une Asso de ce type ne peut aider que si elle est connue donc je place des panneaux partout.

R.R: C’est l’une de raisons de ma présence dans vos locaux🙂

S.C: Merci !! C’est gentil et super de votre part.

R.R: Vous dites que tout le monde peut venir y compris les hommes, comment un homme pourrait se sentir a l’aise dans un environnement qui sans le cacher et à 100% féminin?

S.C: Les personnes les plus en souffrances sur sl, sont des femmes jeunes, mères au foyer, qui se retrouve dans un appart avec les enfants, plus de liens sociaux (amies), plus de famille éloignement entre les couches et les hypermarchés !! La solitude urbaine ! Les hommes qui viennent ici viennent pour nous soutenir, pas pour nous parler de leurs problèmes ! Le logo est suffisamment explicite !

R.R: Donc, les hommes ne peuvent dire leurs problèmes ici?

S.C: Non! Ce n’est pas notre vocation ! Mais ils ne sont pas refoulés a l’entrée ! Lol.

R.R: Vous pensez vous étendre ou en rester à ce que vous faites?

S.C: Oui, dans le réel, j’aime vraiment aider, rassembler, il ya un tas de filles super qui sont dans l’Asso et nous nous entendons bien en complète solidarité et confiance. Voila Riona ! En gros l’activité FEDEF.

R.R: C’est déjà pas mal🙂

S.C: comme vous dites ! Je pensais que je rencontrerais une personne ou deux ! J’ai été surprise !

R.R: Ah une dernière question, certains ne vous trouve pas de légitimité dans SL et encore moins dans la RL que répondez vous?

S.C: Ils ont raison !! Je vois le résultat, c’est une initiative personnelle ! Rien de plus ! Ceux qui cherchent des logos connus et du brillant ne nous apprécieront pas ! Mais pas grave ! Le but est ailleurs cette Asso existera dans le réel dès ce mois car elle a toute sa place et les mauvaises langues resteront mauvaises langues! Je ne m’en préoccupe pas !

R.R: Et bien il me reste à vous remerciez pour votre chaleureux accueil Sabine🙂

S.C: pas de quoi Riona ! Vous êtes la bienvenue.

sabine

 

Je suis repartie la tête pleine de Sabine en tenue de Xena la guerrière ! Ce petit bout de femme m’a totalement subjuguée. Une force de conviction à toute épreuve et un amour pour son prochain vraiment impressionnant !

Je me dis que décidemment cette planète mérite finalement de survivre ne serait-ce que pour des personnes comme Sabine qui combattent la peur, la colère, la haine, l’immobilisme latent de nos politiques et tout ce qui touche aux fondements même de notre société … les femmes (oui messieurs ^^).

Vidéo sur la violence conjugale, très bien réalisée, mais attention certaines images peuvent choquer.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/violence%2Bconjugale/video/xjsz2_violence-conjugale .

Riona Rimbaud.

Blog du FEDEF : http://fedef.over-blog.fr/

7 commentaires pour SOS femmes en détresse

  1. skall dit :

    Mille bravo, Riona, pour ce billet sur la présentation de cette association que j’ai découvert en faisant connaissance avec Sabine un soir d’août sur SL et avec qui j’avais eu un dialogue sympathique et très chaleureux. Une association avec des membres à l’écoute des gens : quelle très belle intiative. Encore bravo et longue continuation.

  2. Nephie dit :

    Enfin une association sur Second Life qui peut réellement apporter quelque chose en dehors de l’aspect marketing et communication.

    Un mot et un seul : Bravo.

  3. Tim Deschanel dit :

    Bravo Sabine,
    Merci Riona,

    Etant un homme, c’est avec humilité que je lis et apprécie cet article Riona, et avec un certain regard que j’approuve l’action d’entre aide menée par Sabine.

    Longue vie à cette association.

  4. Reilan Trilam dit :

    Jouant souvent des Role feminin sur des MMOG je ne peux que soliciter ce genre d’assoc, pour avoir vue souvent a quelle point on peux etre Lourd, chiant et con nous les mec🙂

  5. wolkam dit :

    Comment ne pas apprécier des gens qui utilisent cette plateforme pour aider d’autre personnes en souffrance ? Félicitation donc, et bravo pour cet article qui met en avant le coté positif de SL😉
    Bon retour parmi nous Riona *kiss*

  6. yongho dit :

    « Jouant souvent des Role feminin sur des MMOG je ne peux que soliciter ce genre d’assoc, pour avoir vue souvent a quelle point on peux etre Lourd, chiant et con nous les mec :) »

    Tout pareil … Remarque … Même avant SL … J’étais déjà convaincu de cela🙂

    Question con ? Y se passe quoi si un mec planqué derrère un avatar féminin vient frapper à la porte de FEDEF ? Je sais … C’est con … Mais chuis qu’un mec … Snifff …

  7. sosogao dit :

    Merci Riona pour cet article et bravo à Sabine pour cette initiative !!!

%d blogueurs aiment cette page :