Le Café des Arts builde à l’oeil du 1er au 31 Octobre

davidampoule_004.jpg

Lorsque David Ducasse m’a contactée pour découvrir ses créations, j’ai sauté sur l’occasion , tant et si bien que vous avez bien faillit ne jamais découvrir ses chefs d’oeuvres. En effet, David Ducasse utilise le format tiny pour réaliser des constructions aussi petites que lourdes en prims, tant elles sont composées de détails animés.

J’ai voulu en savoir plus sur la passion dévorante de ce personnage si discret.

Phylire Coppola : Bonsoir David. Merci à toi de bien vouloir sortir de ton sandbox pour répondre à quelques questions.
Racontes nous d’où te vient cette passion du build et depuis combien de temps crées-tu ?

David Ducasse : Je builde depuis environ 8 mois. J’ai commencé trois ou quatre semaines aprés mon arrivée, au mois de janvier.
C’est en découvrant certaines sims et certains builds magnifiques que j’ai eu l’envie d’en faire autant.
En visitant des lands de Role Play, de furries, j’ai été fasciné par le look des avatars que je croisais. Et je voulais leur ressembler … Avoir un avatar hors normes … Sans le pouvoir malheureusement, faute de moyens suffisants. Donc j’ai eu envie de créer mes propres accessoires. Construire mon propre look. C’est comme ça que tout a commencé.

Ce qui a entretenu mon envie d’évoluer dans le build, ce sont des sims comme The Lost Gardens of Apollo ou Svarga, dont le design est vraiment hors du commun. Je me souviens aussi de ma premiére visite au Second Louvre Museum et de la grandiose statue d’Achille qui trône a l’entrée. Je me rappelle avoir été trés impressioneé la premiére fois que je l’ai vue. Je trouvais incroyable qu’un homme ai pu faire une telle oeuvre avec autant de détails anotomiques.

Ma passion du build, je l’entretiens constamment. Si je m’étais contenté de l’aspect superficiel de SL (comme beaucoup le font), à savoir, le sexe, les bimbos, les surfeurs aux dents blanches et l’argent, ça fait longtemps que le flan serait retombé et je ne serais plus là. Heureusement pour moi, j’ai eu la bonne idée de partir à la recherche de ce qui se faisait de mieux en matiére de créations. Et je continue depuis.

Par exemple, et toujours dans le domaine des sculptures, j’ai visiter la sim de Nomasha Syaka et ses magnifique statues, dont celles de couples enlacés, son David de Michelange ou ces nombreuses guitares qu’il a créées. Ce genre de créations nourrit sans mal mon envie de builder et de perséverer.

P.C. : Mais pourquoi le build miniature ?
D.D. : A la base, c’était un délire. Je ne prévoyais pas du tout d’en faire une spécialité.
A une époque, je cherchais la maniére de faire des tinys prims pour builder des bijoux.
Et comme beaucoup, j’ai visionné la vidéo de Torley Linden sur les tinys prims.
Aprés le visionnage, j’ai eu l’envie de créer une mini-ville comme sur la vidéo. Ensuite, pour compliquer un peu, j’ai eu l’idée de créer une miniature de bateau dans une bouteille.

davidampoule_002.jpg

Bouteille qui finalement est devenue une ampoule. Et au vu des avis favorables des personnes à qui j’ai montré ces deux miniatures, j’ai décidé de continuer.

Chaque miniature est un défi et c’est ce que je recherche sur SecondLife. Si je n’avais pas de défis à relever, je pense que j’aurais arrêter SL depuis longtemps.

P.C. : Une création de ce type doit requérir de nombreuses heures, non ?
D.D. : Tout dépend de la complexité de la miniature que je crée.
Pour ma mini ville, j’ai mis moins de deux heures. Alors que pour ma maison vieille, il m’a fallut un aprés-midi entier.

maisontiny.jpg

Mais le temps que l’on met n’est pas important. Ce qui compte c’est le résultat. Il faut faire le mieux possible selon ses capacités, même si l’on doit mettre plusieurs jours à faire des retouches.

P.C : Où trouves-tu tes sources d’inspiration ?
D.D. : Difficile à dire … Je dirais que le temps a fait son oeuvre et qu’elles sont désormais nombreuses.
Nous avons tous des références par le biais des livres que nous avons lus, des films que nous avons vus, des séries télés devant lequelles nous sommes restés des heures durant ou les dessins animés de notre enfance. Je pioche dans tout ça. Je me remémore certaines choses qui m’on plues et que je reproduis.

Evidemment, je me sers d’internet pour trouver des images détaillées de ce que je veux faire. Difficile de faire de mémoire, un crâne par exemple.

P.C. : Réalises-tu des créations à la demande ?
D.D : Pas pour l’instant, non … Je crée pour moi dans l’immédiat. Pour me faire plaisir et faire plaisir à ceux qui les voient. Plusieurs personnes m’ont déjà soufflé l’idée de créer des miniatures sur commande. Et ça ne me dérangerait pas, bien sur. Il suffirait de me contacter par IM.

P.C. : Je sens, David, que tu meurres d’envie de retrouver tes tinys builds. Je te remercie de m’avoir accorder quelques minutes de ton précieux temps.
D.D. : C’est moi qui te remercie. Tout le plaisir était pour moi.

Pour vous rendre au Café des Arts et découvrir les surprenantes créations de David Ducasse :
http://slurl.com/secondlife/Cash%20Island/37/205/22

5 commentaires pour Le Café des Arts builde à l’oeil du 1er au 31 Octobre

  1. Garance Kidd dit :

    Fabuleux.
    De la poésie pure
    GK

  2. Jeanal Bert dit :

    J’ai vu, Superbe…!!

  3. David DuCasse dit :

    Merci à toi Phylire. Pour tout. C’est grace toi tout ce qui m’arrive.

    Merci à toi Emmanuel, de me laisser manger tout les prims qu’il te restait sur ta parcelle, et de me donner un endroi ou je peux enfin partager mon travail avec les autres.

    Merci à toutes les personnes qui me soutiennes et qui m’encourages à continuer dans cette voie par tout leurs mots gentils.

    Enfin, je fait de gros bisous à Valerie. Merci à toi ma belle pour tes magnifiques affiches.

    J’éspére que cette exposition plaira et donnera envie aux visiteurs de débuter le build.

  4. Michel Garrigus dit :

    Certianes miniatures sont memes en mouvement, comme le phare ou la chute d’eau ! Il faut jouer de la camera et du zoom pour en profiter. C’est Etonnant !

  5. timdeschanel dit :

    Alors là, je suis resté Baba !!

    J’ai eu beau chercher où était le truc, bah non, c’est bien réel mais si petit.

    D’une finesse dans les détails, ma Caméra n’a pas arrêté d’avancer puis de reculer pour admirer ces oeuvres originales.

    Merci David et encore Bravo 🙂

%d blogueurs aiment cette page :