Proust – le baiser de la matrice

Véronique Aubouy réalise depuis 1993 un travail autour de l’oeuvre intégrale de Marcel Proust en faisant lire « A la recherche du temps perdu » devant sa caméra. Pour donner une idée du projet :

Durée à ce jour : 77 heures
Durée estimée de l’œuvre finie : 150 à 200 heures
Durée de travail à ce jour : 15 ans
Durée du travail estimée : de 1993 à 2050 environ
Nombre de lecteurs à ce jour : 789
Nombre estimé de lecteurs : 1500 à 2000

Sa démarche s’accompagne de performances dans de nombreux événements et lieux tels que le Belluard-Bollwerk Festival (2001), la biennale d’art contemporain de Lyon (2001), la Biennale d’art contemporain de Sélest’Art (2003), à l’espace Espace Khiasma avec la Fondation Guerlain (2004, 2008), à la Villa Medicis à Rome (2007), au « lac de la Roche qui boit » à Saint-Laurent de Terregatte (50), au Festival international de cinéma de la Rochelle (2008)….Elle s’associe avec l’aventurière numérique Agnès de Cayeux (aka Jel Olaria,du collectif x-reseau) autour du « baiser de la matrice« , avec le Théâtre de la Villette.

Le projet est un web tournage rassemblant 3000 internautes volontaires pour lire chacun(e) un extrait de l’oeuvre intégrale de Proust devant leur webcam, le 27 septembre 2008, dans le cadre d’un événement programmé par le Théâtre de la Villette.

La bibliothèque francophone de Second Life et du Metavers est fière de vous inviter à rencontrer ces deux personnalités et créatrices d’exception le jeudi 4 septembre à 21h15. Par ailleurs, la biblio recrute 30 avatars volontaires en vue de réaliser une lecture live et collective de Proust dans le cadre du baiser… Pour vous inscrire, il suffit de commenter ce billet. Rendez-vous le 4 septembre pour une rentrée exceptionnelle🙂


Proust lu/le baiser de la matrice
1993-2050 :57 ans autour de « la recherche… »

Veronique Aubouy/Agnès de Cayeux

Jeudi 4 septembre 2008/thursday september 4
21:15 french time/12:15 pm SLT
Biblio – Ebeoplex Island
http://slurl.com/secondlife/Ebeoplex/43/200/124/

Un commentaire pour Proust – le baiser de la matrice

  1. Enhousiaste su projet, j’aimerai y participer
    mais je n’ai pas de webcam.

%d blogueurs aiment cette page :